Station de métro Valmy

Utilisations successives et actuelles

Station de métro Valmy est une station de métro

Adresse

rue Sergent Michel Berthet

Code postal

69009

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1997

Architecte

Pierre VURPAS (Cabinet d'Architecture), Jean-Philippe AUBANEL (plasticien) et Agence Hutinet (mise en lumière).

Commentaires

Lors d’une des phases de la construction de la station, des fouilles ont révélées l’existence de fondations d’anciennes unités d’habitations, des fragments d’outils ont aussi été retrouvés (creusets en terre réfractaire). Certaines dalles installées dans le sol vont référence à ces découvertes en présentant des motifs de ces outils grâce à une technique de sablage de la surface teintée du verre.

Description du décor extérieur

Grand escalier en pierre menant à la station, création d’un puit de lumière à l’entrée de la station sur la ligne D du métro de Lyon.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Station à quai unique (central) et mezzanine, présence d’un éclairage bleu sur le sol placé sous 1008 dalles et de grandes baies vitrées afin d’inonder la station de lumière à la façon d’un édifice religieux. Dalle supérieure en forme de demi-voûte supportée par des poutres courbes en béton brut

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Préfecture d’Annecy

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

Place du Château

Code postal

74000

Ville

ANNECY

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking couvert de Bonlieu Préfecture

Historique

Date de construction

1861 - 1864

Architecte

Léon CHAVRET

Commentaires

L’édification du bâtiment préfectoral a été décidé lors du rattachement de la Savoie à la France. C’est le premier édifice qui offre une vue sur le lac.

 

Description du décor extérieur

L’édifice cherche à produire l’effet de la grandeur du pouvoir de l’Etat et s’inspire pour cela du château français typique du 17ème siècle. Le bâtiment EST est coiffé de hautes toitures indépendantes les unes des autres. Sur le fronton, les symboles de la République Française sont présents, les façades sont ornées également par deux bas-reliefs symbolisant l’agriculture, l’industrie et un motif figure la croix de Savoie. L’édifice s’ouvre sur le lac. Le parc est clos par des grilles de fer forgé.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Il est composé de trois ailes ouvrant sur une cour d’honneur. Le bâtiment se caractérise par sa symétrie en forme et par une certaine raideur. Le corps central est cantonné de deux ailes. L’intérieur a subi de nombreux remaniements pour y installer des fonctions nouvelles, mais quelques éléments de décor subsistent.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Parc recensé comme Jardin Remarquable

Préfecture de Chambéry

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

Place Caffe

Code postal

73000

Ville

Chambéry

Distance

En ville

Historique

Date de construction

XIe siècle - 1466

Architecte

DÉNARIÉ & DUBAN

Commentaires

Style médiéval & gothique

Description du décor extérieur

La préfecture de Chambéry est située dans le palais ducal du XVIème siècle. Le château des ducs de Savoie forme un quadrilatère irrégulier duquel se détache un donjon carré que flanque une tourelle-guette, une haute tour semi-circulaire et une haute chapelle. Le bâtiment de la préfecture fait face à la Sainte chapelle.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Plusieurs bâtiments composent la préfecture, quelques tours, d’anciens appartements royaux, des remparts ainsi qu’une tour d’honneur.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

MH en 1881 et 1960

Immeuble de bureaux

Adresse

54 rue Joannès Carret

Code postal

69009

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

250 places en sous-sol

Historique

Date de construction

2010

Description du décor extérieur

Trois grands volumes vitrés perpendiculaires à la Saône et séparés par des jardins, liés par un atrium vitré. Présence de baies vitrées sur les façades donnant sur les bureaux, la cour/jardin intérieur(e) ou bien la Saône. Jardins extérieurs. Bâtiment couronné de sheds supports de panneaux voltaïques.

Matériau de couverture

Verre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Plateaux de bureaux (17 000m2), une agence commerciale, un restaurant d’entreprise, une crèche inter-entreprises. Trois ailes reliées par deux passerelles extérieures, trois terrasses ouvertes sur la Saône au troisième étage.

Surface / Nombre de pièces

18500m2 reparti sur 3 ou 4 étages

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Avenue du Plateau La Duchère

Date de repérage

2013

Adresse

Avenue du Plateau

Code postal

69009

Ville

LYON

Historique

Date de construction

2011-2012

Commentaires

La restructuration de l’avenue du Plateau participe au développement urbain du quartier de la Duchère.

Description du décor extérieur

L’avenue du Plateau commence avenue de la Sauvegarde, fait un coude le long de l’église et sous la grande barre pour rejoindre le boulevard de la Duchère.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

L’avenue traverse plusieurs espaces : la tour panoramique de la Duchère offrant une vue imprenable sur la ville, un square et son marché, l’église Notre Dame, le lycée de la Martinière, etc.

Ascenseur

Non

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Basilique de Fourvière

Utilisations successives et actuelles

Église

Adresse

Place de Fourvière

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking payant à proximité

Historique

Date de construction

1180-1480

Architecte

Pierre BOSSAN

Commentaires

La basilique a été construire sur l’emplacement de l’ancien Forum de Trajan. Elle a servie de modèle pour l’Église Notre-Dame des Victoires, dans le quartier français de San Francisco.

Description du décor extérieur

Quatre tours octogonales crénelées (48m en hauteur) représentant les vertus cardinales. Les arcades présentes sur le porche sont soutenues par quatre colonnes de granit. Présence d’un fronton triangulaire, d’une crypte, d’une esplanade ainsi que d’une porte de bronze représentant l’Arche de Noé et l’Arche d’Alliance. La première pierre du bâtiment est située au bas de l’escalier côté façade, elle est ornée de lys. Il y a quelques décors muraux, des sculptures, des bas-reliefs, une frise représentant David et Goliath et le jugement de Salomon sur la tour de la Justice est placée au dessus de la porte d’entrée. La façade principale de la balistique regarde le couchant alors que son abside est au levant, selon la tradition. Le jardin du rosaire, situé en dessous de la Basilique, isole le lieu de prière des tumultes de la ville.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La basilique est divisée en trois grandes nefs sur sa largeur et trois travées sur sa longueur, voûtées en arcs brisés. Les trois nefs sont surmontées de trois coupoles comportant trois groupes d’images. L’ensemble est soutenu par seize colonnes polychromes, monolithe de Sieix, sur socles en marbre de Carrare, groupées deux à deux. L’autel est surélevé de huit marches, l’abside est éclairée par sept hautes verrières. Boiseries dorées au style post-baroque, mosaïques en or et vitraux particulièrement lumineux composent l’intérieur de la vaste basilique. Présence également d’un grand orgue. Une crypte se situe dans la partie basse de la basilique, elle présente des voûtes (moins de 10m de hauteur) soutenues par des piliers cannelés.

Surface / Nombre de pièces

35 m de large et 86m de longueur

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Inscrit MH depuis 1997

Les Berges du Rhône

Adresse

1 quai Augagneur

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

2007

Architecte

Françoise-Hélène JOURDA

Description du décor extérieur

5km linéaires reliant le parc de la tête d’or au parc de Gerland sur la rive gauche du Rhône aménagés avec un espace piéton et un espace cyclistes. Bassins, fontaines, aires de jeux, pelouses, mobiliers et espaces de détente (transats en bois), terrasse. Sorte de parc urbain. Nombreux ponts partant des berges, présence de nombreux bars et péniches faisant office de bars, boîtes de nuits, bateaux.

Surface

Béton

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

10 hectares, 5 km linéaires

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

MH depuis 1979, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO

Boulevard des Belges

Utilisations successives et actuelles

Anciennement une ceinture de fortifications transformée en promenade puis en boulevard (quartier d'affaires, gare).

Adresse

Boulevard des Belges

Code postal

69006

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1890

Architecte

Immeubles conçus par Barthélemy DELORME, François-Xavier THOUBILLON, Antoine SAINTE-MARIE-PERRIN, Marius BORNAREL

Commentaires

Autrefois « Boulevard du Nord », il est renommé en 1916 afin de rendre hommage à la résistance de l’armée Belge en 1914.

Description du décor extérieur

Il relie le quai rive gauche du Rhône (Avenue de grande Bretagne et quai Charles de Gaulle) au quartier des Brotteaux (place Jules Ferry et l’ancienne Gare des Brotteaux). Le boulevard fait partie des « beaux quartiers de Lyon » et longe la partie sud du Parc de la Tête d’or ainsi que de nombreux beaux immeubles et hôtels particuliers. La particularité de ce boulevard réside dans la voie impaire où chaque habitation est séparée du Parc de la Tête d’or par une simple grille avec un accès privé au parc.

Matériau de gros œuvre

Béton

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Site du centre historique

Boulevard Vivier‑Merle

Utilisations successives et actuelles

Rue, quartier d'affaire, gare.

Adresse

Boulevard Vivier Merle

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

Centre-Ville

Parking / Capacité

Parking Lyon Villette

Historique

Commentaires

Le boulevard tient son nom du résistant français Marius Vivier merle, secrétaire de l’Union des Syndicats ouvriers dont la dernière réunion se tiendra non loin du boulevard.

Description du décor extérieur

Le boulevard traverse l’arrondissement en intégralité dans sa largeur. Il commence par une légère courbe au sud ou il prolonge le boulevard des Tchécoslovaques avant de poursuivre en ligne droite jusqu’au cours Lafayette où il se prolonge dans le 6ème arrondissement sous le nom de boulevard des Brotteaux.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

L’ensemble du boulevard est bordé par des bureaux et des centres d’affaires. La majorité des immeubles sont vitrés.

Surface / Nombre de pièces

1550 m en longueur.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Bourse du Travail

Utilisations successives et actuelles

Salle de concerts, spectacles.

Adresse

205 Place Guichard

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

Place Guichard

Historique

Date de construction

1891

Architecte

Charles MEYSSON et Fernand FARGEOT

Commentaires

Lieu connu pour avoir été le berceau de l’activisme révolutionnaire Lyonnais, la bourse du travail a peu à peu accueilli des spectacles afin de former à une véritable culture ouvrière et anti-partisane.

Description du décor extérieur

Les façades sont décorées, une grande fresque est notamment visible sur la façade ouest du bâtiment, et les toitures le sont également.  Une grande mosaïque extérieure se trouve sur la façade de la rue Créqui, elle représente « la ville embellie par le travail ».

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Présence de panneaux en simili-plâtre et de grands tableaux, dont certains relèvent du réalisme socialiste. L’atrium possède une décoration particulière. On retrouve également une cour en intérieur.

Surface / Nombre de pièces

Capacité de 1950 places

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH depuis 1989

Cathédrale Saint Jean

Utilisations successives et actuelles

Église

Adresse

Place Saint Jean

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1180-1480

Description du décor extérieur

Façade extérieure composée de blocs provenant d’anciens monuments romains, 300 médaillons parcourent la façade.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Vitraux (avec rosace centrale), abside entièrement romane, nef avec voûtes sexpartites, chapelles, chœur, horloge astronomique de 2,20×9,35m, tableaux et sculptures.

Surface / Nombre de pièces

Longueur de 80m, largeur des nefs 26m, hauteur de la façade 44m, hauteur de la nef 32,50, hauteur du chœur 24,30m.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé (Diocèse de Lyon)

Protection

MH depuis 1862

Chemin du Grapillon

Utilisations successives et actuelles

Voie piétonne, escaliers

Adresse

Chemin du Grapillon

Code postal

69350

Ville

La Mulatière

Historique

Description du décor extérieur

Grand escalier passant au dessus du pont métallique SNCF.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

80m, 200 marches

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Non

Cimetière de Loyasse

Utilisations successives et actuelles

Cimetière

Adresse

43 rue du Cardinal Gerlier

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1807

Architecte

Joseph GAY

Commentaires

Loyasse fait partie d’une succession de cimetières créés afin de faire face à l’augmentation de la population urbaine. Traditionnellement il sera associé au « cimetière des riches », de nombreuses figures politiques et artistiques y reposent, comme Edouard Herriot, lui associant le surnom de « Père Lachaise de Lyon ».

Description du décor extérieur

Le cimetière est parfois difficile d’accès, au sommet du plateau dominant le centre de Lyon de plus de cent mètres.

 

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le cimetière est construit en cercle. Toutes les concessions sont éloignées symétriquement en formant un rond autour d’un îlot central. Le style architectural de chaque concession est libre d’être déterminé par son propriétaire, le cimetière est construit en cercle. Toutes les concessions sont éloignées symétriquement en formant un rond autour d’un îlot central. Le style architectural de chaque concession est libre d’être déterminé par son propriétaire, ainsi on retrouve une grande variété de constructions bien que nombre d’entre elles soient d’inspiration antique.

Surface / Nombre de pièces

12 hectares

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Cité des Gratte‑Ciel

Utilisations successives et actuelles

Habitation et logements

Adresse

Avenue Henri Barbusse

Code postal

69100

Ville

VILLEURBANNE

Distance

En périphérie

Historique

Date de construction

1927-1934

Architecte

Môrice LEROUX

Commentaires

La construction du quartier des Gratte-Ciel est demandée par le maire Lazare goujon qui souhaite construite un véritable centre symbolique de Villeurbanne pour sa population, cela va également régler le problème de logements dû à la surpopulation du quartier

Description du décor extérieur

L’ensemble d’habitations homogène, inscrit dans une composition ordonnée autour d’une large avenue terminée par une place, est jalonnée à l’entrée de la perspective par deux tours jumelles de 19 étages, elles possèdent également des cages d’ascenseurs vitrées.

Matériau de gros œuvre

Béton

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Habitations et logements. Présence d’un carrelage deux tons à motifs dans les entrées et vitraux Art Déco dans les cages d’escaliers, entièrement vitrées.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Cité Tony Garnier

Utilisations successives et actuelles

Habitations HLM

Adresse

70-80 boulevard des Etats-Unis

Code postal

69008

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1925-1935

Architecte

Tony GARNIER

Commentaires

Tony Garnier y a réalisé quelques uns de ses ‘murs peints’, depuis 1988 la cité fait donc partie du musée urbain Tony Garnier. Dès 1983 la cité à été réhabilitée.

Description du décor extérieur

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Immeubles de cinq niveaux organisés en îlots rectangulaires, aérés avec couloirs de végétation.

Surface / Nombre de pièces

1600 logements

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Cité Internationale

Utilisations successives et actuelles

Espace urbain mêlant pavillons de bureaux et activités de distraction

Adresse

66 quai Charles de Gaulle

Code postal

69006

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

3 parkings en sous-sol dans la cité

Historique

Date de construction

1992/2006

Architecte

Renzo PIANO

Commentaires

La construction du lieu s’est faite en quatre tranches, la fin de la première tranche a eu lieu en 1995, la seconde s’est achevée en 1997, la troisième en 1999, enfin la quatrième tranche fut terminée en 2006. Le site à été construit à l’emplacement réservé autrefois pour l’accueil de la Foire de Lyon.

Description du décor extérieur

A côté du Rhône et du Parc de la Tête d’or, la couleur dominante est le orange, la cité est couverte par une verrière.

Matériau de gros œuvre

Brique

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Un espace piéton à l’intérieur permet de circuler entre les deux barres de bâtiments, le tout est couvert par une verrière.

Surface / Nombre de pièces

: 224 000m2, cinq pavillons d’habitation (500 appartements), palais des congrès, amphithéâtre, siège d’Interpol, hôtels, casino, cinéma UGC, musée d’art contemporain de Lyon.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Cour des Voraces

Utilisations successives et actuelles

Cour d'immeuble, traboule

Adresse

9 place Colbert

Code postal

69004

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1840

Commentaires

La place tient son nom d’un groupe d’ouvriers Canuts se surnommant eux-mêmes les « voraces » ayant participés à plusieurs insurrections républicaines entre 1848 et 1849. Ce n’est là qu’un hypothèse, la plus courante est celle d’une déformation du mot ‘devoirants’, lui-même déformation des ‘Compagnons du Devoir’ qui y avait établi son quartier général. Lieu de refuge et d’affrontement lors des révoltes des Canuts. C’est aussi un des symboles de la résistance, ayant permis à de nombreux résistants d’échapper aux milices.

Description du décor extérieur

Lien entre le 9 place Colbert, le 14 bis de la montée Saint-Sébastien et le 29 rue Imbert-Colomès. On y arrive par une allée débouchant sur une vaste cour en plain-pied, un escalier mène à une autre cour en contrebas au pied d’un immeuble. Une allée sous cet immeuble permet d’arriver à une impasse.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Escaliers en pierre de façade à volées (droites) libres étendu sur six étages, mur d’échiffre très ajouré. Les volées reposent sur des limons obliques, chacun formé d’une seule pierre, étage supérieur construit en bois.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

ISMH en 1990, patrimoine mondial de l’UNESCO, site du centre historique, ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager) des Pentes.

École Rockefeller

Utilisations successives et actuelles

École professionnelle dans les métiers des soins médicaux et infirmiers

Adresse

4 avenue Rockefeller

Code postal

69008

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1932

Architecte

Paul BELLEMAIN

Description du décor extérieur

L’école est située au centre du quartier de Grange-Blanche et a proximité de nombreux transports en commun : métro, tramway et bus. L’école se trouve à côté de la faculté de médecine Lyon 1 et en face du centre hospitalier Edouard Herriot. Sur sa façade on retrouve le nom de l’école inscrit en lettres dorées, un grand portail donne sur une cours intérieure signalant l’entrée du bâtiment. Un jardin entoure une partie de l’école.

Matériau de gros œuvre

Pierre et béton

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

On y trouve des salles d’apprentissages et quelques amphithéâtres, une salle multimédia ainsi qu’une bibliothèque.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Église du Plateau

Utilisations successives et actuelles

Église et édifice religieux

Adresse

240 avenue du Plateau

Code postal

69009

Ville

LYON

Historique

Date de construction

1969

Architecte

François-Régis COTTIN

Description du décor extérieur

Église semi-enterrée surplombée par une structure métallique « la croix du faîtage » (représentant une croix jaillissant au dessus d’une sphère ouverte), présence de grandes baies vitrées sur les façades laissant entrevoir l’intérieur du bâtiment.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Chœur présents sur une scène, le mobilier est résolument moderne et fut dessiné par Jacques BOUGET.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Église Saint Bruno

Utilisations successives et actuelles

Lieu de concerts, ouvert aux visites

Adresse

56 rue Pierre Dupont

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1733-1748

Architecte

Jean MAGNAN, Ferdinand DELAMONCE, Louis SAINTE-MARIE-PERRIN

Commentaires

En 1733, F. Delamonce élève le dôme, Soufflot s’occupe de la finition des travaux, la réalisation de la façade d’entrée est confiée à L. Sainte-Marie-Perrin. Il s’agit de l’unique église baroque de Lyon.

Description du décor extérieur

Façade sur trois étages progressivement en retrait : porche abritant l’entrée au premier étage, balcon curviligne avec terrasse au second étage, au troisième étage trône une niche avec ma statue de saint Bruno encadrée des initiales « S.B. ». Dôme extérieur (39x10m) construit en pierres dorées, lucarnes, lanternon, clocher.

Matériau de couverture

Pan bombé (Dôme)

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Chœur avec lutrin, nef décorée de voûtes en anse de panier, corniche dentelée, quatre arcades s’ouvrant sur des chapelles. Présence d’arcs, un dôme, un baldaquin, un autel.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

MH depuis 1911

Église Saint‑Just

Utilisations successives et actuelles

Accueil de rencontres et événements

Adresse

rue des Farges

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1565-1711

Architecte

Ferdinand DELAMONCE (choeur, façade et pilastres) et Joseph-Jean-Pascal GAY (décoration)

Commentaires

Elle remplace une église ravagée par les protestant en 1562 et  sera dédiée à l’origine aux frères Macchabées, héros juifs du IIème siècle av. J.-C.. Elle prendra le nom d’église de Saint-Just après une décision de l’Evêque Adon de Vienne, au IXème siècle.

Description du décor extérieur

Statues de Saint-Irénée et de Saint-Just aux deux extrémités de la façade, en dessous se trouvent deux bas-reliefs représentant le martyr de Saint-Irénée et la translation des reliques de Saint-Just.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Vitraux et tableaux ornent l’église, on note également la présence de pilastres corinthiens dans la nef.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

MH depuis 1980

Eglise Saint‑Pothin

Utilisations successives et actuelles

Église et chapelle

Adresse

Place Edgar Quinet

Code postal

69006

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1843

Architecte

Christophe CRÉPET

Commentaires

La construction de l’église Saint-Pothin s’inscrit dans la volonté de développement urbain du quartier des Brotteaux de la fin du XVIIIème siècle.

 

Description du décor extérieur

Grandes colonnes de pierres et façade rappelant celle des panthéons, portique hexastyle d’ordre dorique.

Matériau de gros œuvre

Pierre

Matériau de couverture

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Construction en forme de croix latine, nef centrale bordée de colonnades et voûtée en plein-cintre et accostée de deux collatéraux conduit au carré du transept couronné d’une coupole. Le chœur, placé en cul de four, dispose d’imposants orgues. Présence de clochers et de sacristies. Présence d’une fresque dans la coupole, réalisée par Étienne COUVERT, présentant la Vierge et les douze apôtres. Fresque surplombée par une verrière représentant la colombe du Saint-Esprit. Vitraux et chemin de croix monumental statufié ainsi qu’un bas relief de marbre dans le transept sud représentant la Cène.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH en 2007

École Normale Supérieure

Utilisations successives et actuelles

Établissement d'enseignement

Adresse

15 parvis Renée Descartes

Code postal

69007

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

2000

Architecte

Henri et Bruno GAUDIN

Commentaires

Conception en 1997

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

44 000 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Faculté de Médecine

Utilisations successives et actuelles

Campus universitaire

Adresse

8 avenue Rockefeller

Code postal

69008

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1932

Architecte

Paul BELLEMAIN

Description du décor extérieur

Le bâtiment est accessible depuis un grand portail donnant sur le quartier de Grange-Blanche, une cours se trouve devant l’entrée. Un grand escalier mène à l’entrée principale. Plusieurs bâtiments constituent la faculté.

Matériau de gros œuvre

Béton

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

On y retrouve des amphithéâtres, des salles de TD et d’expérimentation, un musée, l’institut médico-légal de Lyon, une bibliothèque ainsi qu’un service de restauration universitaire. Le bâtiment possède des couleurs plutôt froides, a parfois un air d’hôpital et la lumière y est absorbée par les néons présents aux plafonds.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Garage Citroën

Utilisations successives et actuelles

Garage

Adresse

35 rue de Marseille

Code postal

69007

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

En cours de réhabilitation au sein du bâtiment

Historique

Date de construction

1930-1932

Architecte

Maurice-Jacques RAVAZE

Commentaires

Dernière construction de succursales Citroën construites entre 1920 et 1935

Description du décor extérieur

Façades de 532 mètres linéaires rythmées par l’opposition entre les volumes constructifs et le graphisme des portes et fenêtres, grande baie vitrée laissant entrevoir les premiers étages du bâtiment.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Hall d’exposition octogonal, deux rampes à sens uniques sur une des longueur du bâtiment, escaliers présents dans les cinq tours d’angles, gardes corps.

Surface / Nombre de pièces

quadrilatère de 130x52m de 40 000m2 répartis sur 6 étages.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Inscrit MH depuis 1992

Groupe scolaire Aristide Briand

Utilisations successives et actuelles

École maternelle et élémentaire

Adresse

293-295 avenue Jean Jaurès

Code postal

69007

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1932

Architecte

Victor-Adrien ROBERT et Auguste-Émile CHOLLAT

Commentaires

Groupe édifié pour répondre aux besoins de la population de la cité-jardin voisine, émanciper la population ouvrière.

Description du décor extérieur

Toit terrasse, larges baies et angles vitrés donnant sur l’avenue.

Matériau de gros œuvre

Béton de gravier et béton armé

Matériau de couverture

Béton

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Quatre escaliers, salles de classe, self, sculptures et peintures.

Surface / Nombre de pièces

Quatre étages, école primaire et école maternelle

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Labellisé "Patrimoine du XXè siècle" en 2003

Halle des sports Vivier Merle

Utilisations successives et actuelles

Gymnase, équipement sportif municipal

Adresse

91 boulevard Vivier Merle

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

2000

Architecte

Chabanne et partenaires

Description du décor extérieur

Grande baie vitrée donnant sur l’entrée du bâtiment ainsi que sur la salle principale (salle de basket), éclairage fonctionnel

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Espace lumineux avec une entrée, un étage, vestiaires, 9 terrains de tennis/badminton, 3 terrains de basket/volley-ball/handball, un mur d’escalade, salle de gymnastique et espace pour les sports de combat. Tribunes mobiles et rétractables. Grandes colonnes supportant la structure dans le hall d’entrées

Surface / Nombre de pièces

2000m2 au sol, capacité de 1500 places

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Hôpital Édouard Herriot

Utilisations successives et actuelles

Hôpital

Adresse

6 place d'Arsonval

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

Nombre de places limité

Historique

Date de construction

1933

Architecte

Tony GARNIER et Louis THOMAS

Commentaires

Construit à la demande du maire de Lyon Édouard Herriot, avant-projet de 1910, destruction des cheminées de la chaufferie en 1997 par mesure de sécurité.

Description du décor extérieur

Bâtiments en pente entourés d’arbres de haute tige, baies métalliques.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

32 pavillons dont 22 de soins, trois étages par pavillon, galeries souterraines relient les pavillons entre eux, amphithéâtre.

Surface / Nombre de pièces

Trois plateaux principaux (service techniques et chapelle, service de médecine et de chirurgie, médecine et chirurgie infantile).

Ascenseur

Oui

Orientation

Sud

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Chapelle ISMH en 1967, hôpital ISMH en 1989

Hôtel de Ville de Villeurbanne

Utilisations successives et actuelles

Hôtel de ville

Adresse

Place du Docteur Lazare-Goujon

Code postal

69100

Ville

VILLEURBANNE

Distance

En périphérie

Historique

Date de construction

1927-1934

Architecte

Robert GIROUD

Description du décor extérieur

Le bâtiment fait face à l’avenue Henri-Barbusse au nord, à la place Lazare-Goujon et au Théâtre National Populaire au sud, il est encadré par la rue Michel-Servet à l’ouest et la rue Paul Verlaine à l’est. Ses colonnes sans chapiteaux et sa tour-beffroi sont caractéristiques d’un certain ordre monumental des années 1930.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Décor d’intérieur d’origine avec céramique, marbre bleu et noir, acajou, fer et cuivre. Grand escalier principal, vaste hall, salle des mariages et cheminée d’époque.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH depuis 1991

Île Barbe

Utilisations successives et actuelles

Île habitée

Adresse

l'Île Barbe

Code postal

69009

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

IIIe siècle après J-C

Commentaires

Deux ermites, Stephanus et Peregrinus, tentant de fuir les persécutions ont été les premiers habitants de l’île, il y ont fondé une petite église.

Description du décor extérieur

Un pont suspendu permet de relier l’île aux deux barges de la Saône.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Vestige d’une ancienne abbaye, monastère, église romane Notre-Dame, présence de trois clubs d’aviron Lyonnais.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Île du Souvenir

Utilisations successives et actuelles

Île accessible aux promeneurs du parc

Adresse

Parc de la tête d'or

Code postal

69006

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1924

Architecte

Tony GARNIER

Commentaires

Il s’agit du Souvenir des Lyonnais mort pendant les guerres de 1914-1918 puis de 1939 à 1945.

Description du décor extérieur

Accès via un escalier qui passe sur le lac du Parc de la Tête d’or.

Matériau de gros œuvre

Pierre, Bois

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Île boisée au milieu de laquelle des marches de béton mènent à une esplanade sur laquelle trône une sculpture figurant des hommes soutenant une pierre, sur les côtés deux reliefs présentent une scène de chaos, une femme et un cheval.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Non

Jardin des curiosités

Utilisations successives et actuelles

Jardin public

Adresse

Place de l'Abbé Larue

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

2000

Architecte

Michel GOULET, Julie SAINT-ARNAULT et Micheline CLOUARD (Vlan Paysages), Réal LESTAGE et Renée DAOUST

Commentaires

Offert par la ville de Montréal pour le vingtième anniversaire des relations de coopération avec Lyon.

Description du décor extérieur

Au fond de la place de l’Abbé Larue, fait partie du quartier Saint Just. Entrée par une porte en inox sur laquelle est présent un planisphère présentant la localisation de Lyon et de Montréal.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Jardin ordonné selon des espaces thématiques, pont, gazon, terrasse, vue panoramique, six chaises-sculptures scellées au sol présentes dans le parc.

Surface / Nombre de pièces

6000m2, altitude de 232m

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Non

Jardin Rosa Mir

Utilisations successives et actuelles

Jardin

Adresse

83 grande rue de la Croix-Rousse

Code postal

69004

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1958 - 1983

Architecte

Jules SENIS MIR

Commentaires

Jardin dédié à la mémoire de la mère de Jules Senis Mir : Rosa Mir.

Description du décor extérieur

Jardin aménagé dans la cour intérieure de l’immeuble du 83, grande rue de la Croix-Rousse, accès via le passage n°87

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

De forme carrée, il comprend deux jardins et une terrasse, ensemble de colonnes et de traverses décorées de milliers de coquillages placés en alternance avec des pierres, inspiration Antoni GAUDI. Mélange d’art floral et de structures décorées (minéral, végétal), autel, grotte(s), nymphée(s). Au centre, pilier organique composé de roses des sables, porcelaines, escargots.

Surface / Nombre de pièces

400m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH depuis 1987

Lycée Blaise Pascal

Utilisations successives et actuelles

Lycée

Adresse

2 avenue Bergeron

Code postal

69260

Ville

Charbonnières-les-bains

Distance

En périphérie

Parking / Capacité

Parking disponible

Historique

Date de construction

1995

Architecte

JP ROUILLAT ET PA LOUIS

Description du décor extérieur

Le lycée est situé dans un parc de près de 6 hectares constitué de pelouse et d’arbres centenaires. L’architecture du bâtiment intègre plusieurs niveaux et un jeu de courbes. Sa structure paraît métallique de l’extérieur du bâtiment, un sentiment complété par les grandes baies vitrées qui donnent lieu sur l’intérieur du bâtiment.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Les espaces intérieurs sont très vastes et jouent sur la lumière, les volumes et les matériaux. Le lycée comprend des salles de classes, une salle multimédia, restaurant scolaire, laboratoires, centre de documentation et d’information, un espace sportif à proximité.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Lycée la Martinière Diderot

Utilisations successives et actuelles

Etablissement scolaire

Adresse

18 place Gabriel Rambaud

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1927

Architecte

Joseph-François DUBUISSON et Jean HEINZELMANN, TEISSIER.

Commentaires

Les Écoles La Martinière furent créées à la demande de Claude Martin, soldat décédé en 1800, qui avait prévu à titre posthume l’utilisation de tout son patrimoine pour créer cinq écoles ouvertes à tous. Quatre furent construites en Inde, la dernière se trouvant à Lyon.

Description du décor extérieur

La bâtiment fait l’angle entre la rue de la Martinière et la place Gabriel Rambaud. Son architecture rappelle le style Haussmannien.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le bâtiment possède une grande cours intérieure où la pratique du sport est possible, une grande salle commune ainsi qu’une salle de réunion à la décoration ancienne. On y retrouve deux pôles : le pôle arts appliquées ainsi qu’un pôle industriel et scientifique équipé de salles de machineries et d’expérimentations. Un service de restauration est également présent sur le site.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Maison de la danse

Utilisations successives et actuelles

Accueil de spectacles

Adresse

8 avenue Jean Mermoz

Code postal

69008

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking gratuit sur la place du Bachut et parking payant à l'Hôpital Privé Jean Mermoz

Historique

Date de construction

1992

Architecte

Pierre BOURDEIX

Commentaires

Initialement la Maison de la danse se trouvait dans les locaux du Théâtre de la Croix-Rousse. La Maison de la danse est née de l’envie de cinq chorégraphes de créer un espace dédié à cet art au sein de la ville de Lyon.

Description du décor extérieur

L’ensemble du bâtiment forme un rond dont la partie haute est entièrement vitrée mais ne donne pas sur la salle de spectacle. Un grand escalier fait le tour du bâtiment et permet d’y entrer.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Les voies de circulation sont vastes et s’enroulent autour du cœur du théâtre (la salle). Une grande place est accordée au vide architectural, trait caractéristique du courant de Tony Garnier. Sous la scène est présent un autre niveau, dans la grande salle on retrouve également une fosse d’orchestre. Trois rangées composent la salle principale. Deux rangées de sièges complémentaires sont disposées de part et d’autre de l’espace du bas, elles en sont cependant séparées par des parois en bois.

Surface / Nombre de pièces

La salle possède 1140 places, la scène fait 13,80 x 12,50 m.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Maison des associations

Utilisations successives et actuelles

Ancien siège social des Grandes Caves de Lyon

Adresse

34 avenue Lacassagne

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1920

Commentaires

Vestige de l’usine de mise en bouteille active au début du XXe siècle. Resté longtemps à l’abandon.

Description du décor extérieur

Entouré par un ensemble immobilier, on le surnomme « Le Château » car son architecture est monumentale. Façade de couleur jaune bordée de grandes fenêtres, l’entrée du bâtiment se fait sur une place avec un sol couvert de bois, grande horloge sur la façade. Toit d’ardoise.

Matériau de gros œuvre

Ciment

Matériau de couverture

Toit en pavillon. Ardoise

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Un pavillon d’entrée encadré de deux ailes, de deux niveaux, rythmées par trois travées chacune. Deux ailerons à volute présents au troisième niveau, piliers.

Surface / Nombre de pièces

530m2 (10x26m), 3 étages construits sur 10cm de pente

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

public

Protection

Aucune

Médiathèque d’Oullins

Utilisations successives et actuelles

Médiathèque

Adresse

8 rue de la République

Code postal

69600

Ville

OULLINS

Distance

En périphérie

Historique

Date de construction

2010

Architecte

Gautier-Coquet Architectes.

Description du décor extérieur

Le bâtiment répond aux normes HQE (énergie, eau, acoustique, isolation, chantier vert). Il possède trois grandes façades vitrées ouvertes sur la ville. Un socle minéral intègre, en sous-sol, les parkings. Sa surface constitue à la fois le parvis et le rez-de-chaussée de la médiathèque. Elle forme le plan de référence sur lequel sont construits les éléments constitutifs de la médiathèque. A savoir une boite de pierre, accueillant le plus gros des espaces, des portiques en bois dans un volume transparent pour protéger les espace de lecture et d’échanges, enfin une couverture mince et claire qui sert de auvent et de réflecteur, fonctionne comme un signal.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Au rez-de-chaussée (400m2) on retrouve l’espace d’accueil, plutôt vaste, une salle pour les animations, une dizaine de postes multimédias ainsi qu’une salle pour le fonds patrimonial. Le premier étage (600m2) regroupe la fiction pour tous les âges, des espaces jeunesses sont aménagés avec des couleurs vives et quelques îlots de lecture. Au deuxième étage (640m2) sont présents les documentaires avec une salle fermée pour le travail de groupe et de nombreuses places de travail disséminées parmi les collections. L’espace DVD se trouve également à cet étage.  Des portiques en bois définissent les espaces de lectures, trois grands plateaux structures la collection (Livres, DVD et documents patrimoniaux).

Surface / Nombre de pièces

2000m2, trois étages

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Montée des Épies

Utilisations successives et actuelles

Anciennement chemin de vigne, désormais montée/rue

Adresse

Montée des Épies

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

Accessible aux véhicules sur la partie basse

Historique

Date de construction

1535

Architecte

Claude LE VISTE

Commentaires

Son nom vient de la surface du terrain, divisé en trois ‘pies’ (unités de surface) sur la ligne tracée par Le Viste afin de desservir les vignes qui lui appartenaient.

Description du décor extérieur

Elle relie la rue Saint-Georges à la montée du Gourguillon, la pente est forte.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Commence en raidillon étroit entre des maisons anciennes (4 étages), sur le tiers supérieur, elle est divisée longitudinalement en deux entre un escalier et un collecteur d’eaux pluviales.

Surface / Nombre de pièces

Longue de 210m

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Site du patrimoine mondial

Montée du Gourguillon

Utilisations successives et actuelles

Chemin et montée

Adresse

Montée du Gourguillon

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Description du décor extérieur

Le Gourguillon monte de la place de la Trinité à la rue des Fargues, du Vieux Lyon jusqu’à Saint Just.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Montée étroite, assez raide et pavée, vaguement tortueuse entre de vieilles maisons. Tous les 10 mètres de petites marches sont disposées. Diverses architectures bordent la montée et lui procure une image pittoresque, rendant le chemin unique.

Surface / Nombre de pièces

400m de longueur, dénivelé de 53m, pente de 13,25% en moyenne

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Site du patrimoine mondial, site du centre historique, site sauvergardé

Musée des Beaux‑Arts

Utilisations successives et actuelles

Musée

Adresse

24 place des Terreaux

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

Parking des Terreaux, Hôtel de ville - Louis Pradel et Opéra

Historique

Date de construction

1656 - 1667

Architecte

François DE LA VELFENIÈRE

Commentaires

Musée construit dans une ancienne abbaye de bénédictines (abbaye des Dames de Saint Pierre/Palais de Saint Pierre) afin de promouvoir l’art, jusqu’ici confisqué par la noblesse et le clergé.

Description du décor extérieur

Jardin municipal au cœur du musée, ancien cloître de l’abbaye bénédictine. Présence dans le cloître de peintures murales sur les arcades, médaillons sur les frontons, statues (A. Rodin, L. Delhomme), fontaine sculptée.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

réfectoire baroque, sculptures, peintures murales, armoiries.

Surface / Nombre de pièces

14 800m2 dont 6 900m2 d’espaces d’exposition (70 salles d’exposition) sur 4 étages.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Palais Saint Pierre classé MH depuis 1927, façades et toitures classées MH depuis 1938.

Musée Gallo‑Romain

Utilisations successives et actuelles

Musée

Adresse

17 rue Cléberg

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Rue Roger Radisson

Historique

Date de construction

1968-1975

Architecte

Bernard ZEHRFUSS et AVON

Description du décor extérieur

Construction enterrée  avec ouverture via deux grandes baies sur l’extérieur, l’ensemble de la structure est rattaché par des câbles d’acier à la colline de Fourvière ainsi qu’à la rue Cléberg.

Matériau de gros œuvre

Béton brut

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Grandes baies vitrées, architecture sobre, puissants piliers arcs-boutants une large rampe  hélicoïdale continue longue de 320 mètres, en béton brut, desservant les différents plateaux, cloisons basses délimitant les espaces. Fragments de décoration provenant de l’Autel de Rome et Auguste (sanctuaire fédéral des trois Gaules).

Surface / Nombre de pièces

: 5 niveaux, cheminement naturel créé le long des 17 espaces thématiques. Exposition permanente de 4000m2.

Ascenseur

Deux

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais de la Mutualité

Utilisations successives et actuelles

Siège social, espace de conférences

Adresse

3 place Antonin Jutard

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking payant la Fosse aux Ours à proximité

Historique

Date de construction

1910 - 1913

Architecte

François CLERMONT

Description du décor extérieur

La façade principale présente de larges baies surmontées d’une sculpture symbolisant la mutualité, accompagnée de la légende « Tous pour un, un pour tous ». Un campanile domine l’ensemble.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Grande salle de spectacle avec une scène ainsi qu’une toile permettant de projeter des films ou des clips. Il y a également un balcon avec une nouvelle rangée de sièges pour des spectateurs supplémentaires.

Surface / Nombre de pièces

385 sièges et 6 pour personnes à mobilité réduite dans la salle de spectacles

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Parc de la Tête d’Or

Utilisations successives et actuelles

Parc et jardins

Adresse

Parc de la Tête d'Or

Code postal

69006

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1857 - 1924

Architecte

Denis et Eugène BÜHLER puis Tony GARNIER.

Commentaires

: Le parc a été construit sur un domaine qui s’appelait déjà « la Tête d’Or », d’après une légende selon laquelle une tête de christ en or y serait enterrée. Deux expositions universelles ont eu lieu dans le parc, en 1872 et 1894.

Description du décor extérieur

Le parc est accessible depuis huit entrées, la plus connue possède un grand portail de couleur verte orné de dorures et de petites sculptures dorées. Le parc est bordé par une digue qui le sépare du Rhône et par diverses promenades rejoignant la Cité Internationale ou le fleuve. A l’Est, on retrouve la voie ferrée surélevée historique Lyon-Genève aboutissant à la gare des Brotteaux, côté Sud ce sont les villas chics du Boulevard des Belges qui s’y trouvent avec, chacune, une servitude d’accès en fond de leur jardin sur le Parc.

Nuisances sonores ou visuelles

Bruit de la ville

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

De forme triangulaire il est modelé à l’anglaise avec de grandes étendues gazonnées et un relief ondulé. On y retrouve une petite vallée alpine arborée, un belvédère, un lac central (sur lequel il est possible de faire du pédalo) recevant son eau par un puisage dans la nappe du Rhône, une grande pelouse, un petit bois, des jardins botaniques ou zoologiques, des aires de jeux, quatre roseraies, une grande serre et un vélodrome. Quelques îles sont présentes sur le lac : l’île des Tamaris, l’île du souvenir, l’île Gandhi et la Grande île. La plupart des allées sont goudronnées mais certaines sont en terre battue. Quelques commerces sont présents dans le parc, notamment pour les enfants : stands de rafraichissements et de nourriture, mini-golf, manèges ainsi que le théâtre de Guignol.

Surface / Nombre de pièces

Superficie de 117 hectares et une altitude de 170m, présence d’un lac de 16 hectares.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH depuis 1982

Passage Thiaffait

Utilisations successives et actuelles

Ancienne traboule et clos casati devenue Maison Thiaffait, désormais rue commerçante/village des créateurs.

Adresse

19 rue René Leynaud

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1827

Architecte

Léonard DETOURS, François-Félix THIAFFAIT

Commentaires

La Maison Thiaffait était autrefois un lieu de travail qui fut ensuite transformé en lieu d’habitation. Le quartier à eu mauvaise réputation dès le milieu des années 1900. Le passage et ses habitations ont été entièrement vidées à la fin des années 1990 afin d’aménager le village des créateurs.

Description du décor extérieur

Deux bâtiments s’élèvent avec en leur centre un passage assez large, l’un débouchant sur la rue René Leynaud et l’autre sur la rue Burdeau grâce à un système de double escalier. Les bâtiments qui bordent le passage sont des bureaux de la pépinière « le village des créateurs », de l’extérieur on peut entrevoir la vie des agences grâce aux baies vitrées. Le reste du passage est fait en pierre. A son entrée un imposant porche porte l’inscription « Passage Thiaffait » et est soutenu par quatre colonnes.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Sol recouvert de pavé de calcaire.

Surface / Nombre de pièces

200m2

Ascenseur

NOn

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

MH

Passerelle des quatre vents

Utilisations successives et actuelles

Passerelle publique

Adresse

Montée du Cardinal Decourtay (dans parc des hauteurs)

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1993

Commentaires

Il suit le parcours de l’ancien chemin de fer construit en 1900.

Description du décor extérieur

Utilisation de piles d’ancrages du viaduc de Loyasse, longue passerelle proposant une vue panoramique sur la ville de Lyon, sol recouvert de bois (planches).

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

Longue de 600m

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Passerelle Saint Georges

Utilisations successives et actuelles

Passerelle publique

Adresse

Quai Fulrichon - Quai tilsitt

Code postal

69002

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1853

Commentaires

En 1865, l’accès à la passerelle est réglementée par un péage. La passerelle est détruite en 1944. En 1998-1999 la passerelle connaît une rénovation complète.

Description du décor extérieur

Pont suspendu en fil de fer comportant 3 travées et supportée par deux piles placées à 10m des rives.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

Longueur de 79m, portée principale de 75,415m, largeur de la poutre de 3,80m.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Passerelle Saint Vincent

Utilisations successives et actuelles

Passerelle publique

Adresse

Quai de Bondy

Code postal

69001

Ville

lyon

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1831

Commentaires

Le pont est reconstruit en 1840 après qu’un bateau-lavoir ait emporté le pont suite à une forte crue. En 1944, il s’agit d’un des seuls ponts qui n’est pas détruit dans la ville de Lyon.

Description du décor extérieur

Pont suspendu de couleur rouge/bordeaux reliant deux entrées en pierres et le quai Pierre Scize et le quai Saint Vincent. Présence d’un écusson indiquant l’altitude sur un des deux piliers de pierre.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

2,80x76,50m surplombant la Saône

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Piscine Isabelle Jouffroy

Utilisations successives et actuelles

Piscine municipale

Adresse

310 avenue Elie Vignal

Code postal

69300

Ville

Caluire et Cuire

Distance

En périphérie

Historique

Date de construction

2011

Architecte

Nicolas C GUILLOT

Description du décor extérieur

Hall entièrement vitré visible depuis l’extérieur, il est le support de panneaux solaires. La toiture est recouverte par la végétation.

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Orientation

Sud

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Bassin de loisirs avec toiture amovible, pataugeoire, bassin sportif (25m) espace soins du corps, hammam, sauna, pentagliss.

Surface / Nombre de pièces

3500m2

Nuisances sonores ou visuelles

Non

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Place des Célestins

Utilisations successives et actuelles

Place-parvis

Adresse

Place des Célestins

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Parking / Capacité

Parking des Célestins

Historique

Date de construction

Aménagement en 1995 après divers reconstruction depuis la moitié du XVIIIe siècle.

Architecte

Michel DESVIGNES.

Description du décor extérieur

De forme carrée, comporte un plancher percé d’un périscope pour observer la rotation du parking (cylindre percé de nombreuses fenêtres au fond duquel un miroir tourne et reflète l’ensemble), deux plans d’eau, bancs buissons. La place est le parvis du théâtre des Célestins et profite donc de son architecture italienne, des statues constituant sa façade. Elle relie la rue Charles-Dullin à la rue Gaspard-André. Kaléidoscope.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

MH

Place des Terreaux

Utilisations successives et actuelles

Place

Adresse

Place des Terreaux

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

Centre-ville

Historique

Date de construction

XVIIe siècle

Architecte

Réaménagement de 1994 par Christian DREVET (architecte-urbaniste) et Daniel BUREN (artiste)

Description du décor extérieur

La place est desservie par les rues d’Algérie, de Constantine, Paul Chenavard, Edouard Herriot, Joseph Serlin, Puits Gaillot, Romarin et Sainte Marie. La circulation se fait côté sud, d’est en ouest. Cette place possède les proportions d’un rectangle parfait et est entièrement fermée.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La place est pavée de granit avec de petites fontaines sortant du sol, au centre de la place on retrouve une grande fontaine : la fontaine de Bartholdi, inspirée du bassin d’Apollon à Versailles. Elle fait 4,85m de haut pour un diamètre de 15m et représente la France (Marianne) et les 4 fleuves français (les chevaux). La place est bordée par des commerces, le musée des Beaux-Arts ainsi que l’Hôtel de Ville.

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Classé MH en 1995

Place du 8 mai 1945

Utilisations successives et actuelles

Place

Adresse

Place du 8 mai 1945

Code postal

69008

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1965-1998

Architecte

Françoise-Hélène JOURDA

Commentaires

La place commémore la capitulation de l’Allemagne et de l’empire nazi, après six ans de guerre, le 8 mai 1945. La création de la place résulte du prolongement du boulevard en 1965.

Description du décor extérieur

Il s’agit d’une très grande place située au croisement de la rue Beauvisage, entre le boulevard des États Unis et la rue Arrachart (Lyon 8).

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La place se divise en trois larges bandes. Le long du boulevard des Etats-Unis se trouve une halle avec une charpente de bois soutenue par des troncs taillés (elle accueille le marché des États Unis), en contrebas de quelques marches, une pelouse donne sur de petits ponts surplombant une fontaine. Vers la rue Arrachart sont disposées des rangées d’arbres, des terrains de terre battues et quelques aires de jeux pour les enfants.

Surface / Nombre de pièces

30 000m2

Ascenseur

non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Place Sathonay

Utilisations successives et actuelles

Place et square

Adresse

Place Sathonay

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1813-1817

Architecte

Louis FLANCHÉRON

Commentaires

Anciennement des bâtiments, ces derniers sont détruits en 1813 pour construire une place.

Description du décor extérieur

Située au pied des pentes de la Croix Rousse, ouverte côté nord sur les escaliers de la montée de l’amphithéâtre (perspective sur le monument à Burdeau). Au sud elle est bordée par la rue Sergent Blandan. Sept rues, un escalier et un passage en partent.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Au centre, statue de Blandan, bancs et marronniers présents dans le parc, sur les côtés de l’escalier vasques en marbre rose avec statuettes de lions.

Surface / Nombre de pièces

4000m2, forme carrée, place fermée

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

MH

Pont de l’Université

Utilisations successives et actuelles

Passerelle publique

Adresse

Quai Docteur Gailleton - Quai Claude Bernard

Code postal

69002

Ville

Lyon

Distance

En centre-ville

Historique

Date de construction

1903

Commentaires

Endommagé en 1944 il est provisoirement remplacé par un pont en bois mais retrouve sa structure initiale en 1947.

Description du décor extérieur

Trois arches métalliques fondues (sculptures métalliques couronnées par quatre coqs) reposant sur des piles en pierres, rambardes métalliques vertes, lampadaires.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Quatre voies + une piste cyclable

Surface / Nombre de pièces

20x267,50m

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Quai Paul Sédaillan

Utilisations successives et actuelles

Quai

Adresse

Quai Paul Sédaillan

Code postal

69009

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Description du décor extérieur

Le quai débute place Henri Barbusse et se termine au niveau de la rue Laborde. Le quai borde la Saône et offre, au nord, une vue sur l’île Barbe, quelques vues sur Caluire ainsi que sur les Monts du Lyonnais au sud.

Matériau de gros œuvre

Pierre et béton

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Trottoir en partie goudronné ou en cailloux limité par un parapet de béton. Le quai longe une allée de platanes, quelques squares, la maison de l’architecte Tony Garnier, le quai permet aussi l’accès au bord de la Saône à certains endroits.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Quartier de la Confluence

Utilisations successives et actuelles

Zone commerciale et de loisirs, bureaux

Adresse

Cours Charlemagne

Code postal

69002

Ville

LYON

Distance

Centre-ville

Parking / Capacité

Parking de Confluence

Historique

Date de construction

2011-2012

Architecte

François GRETHER, Michel DESVIGNE.

Commentaires

Initialement le quartier regroupe des industries, des zones portuaires ainsi qu’une gare, dès le XXe siècle cette zone est délaissée. Issu d’une ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) depuis les années 1990, le quartier est entièrement repensé et voué à devenir un quartier dynamique et huppé de Lyon.

Description du décor extérieur

Situé à l’extrémité sud de la presqu’île de Lyon, il se structure autour du cours Charlemagne.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Quartier dynamique il regroupe des bureaux, des habitations, un centre commercial, des zones créatives (la Sucrière), des bâtiments d’architectes, une zone nautique et le musée des Confluence.

Surface / Nombre de pièces

150 ha soit 1,5km2

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Rue des Fantasques

Utilisations successives et actuelles

Rue

Adresse

1 rue des Fantasques

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

Centre-ville

Historique

Commentaires

Il s’agissait d’une rue dangereuse où les brigands détroussaient les voyageurs.

Description du décor extérieur

Forme un balcon sur toute la rive gauche du Rhône, en contrebas débouche le tunnel de Croix Rousse, la rue longe la pente de la Croix Rousse, elle débouche sur la montée Saint Sébastien, la rue Philibert Delorme, la montée Coquillat. Construction de la rue sur un ensemble de souterrains construits en arrêtes de poisson.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Pratiquement non bâtie du côté de la pente, angle de la rue occupé par un grand platane, l’entrée de la rue se fait via un mur du soutènement en pierres dorées, orné par un serpent enroulé autour d’un trident sculpté (statue dédiée à Neptune), vue sur une petite futaie et une petite vigne.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Non

Rue Imbert Colomès

Utilisations successives et actuelles

Place

Adresse

Rue Imbert Colomes

Code postal

69001

Ville

LYON

Distance

En Centre-ville

Historique

Date de construction

Fin 18e siècle

Description du décor extérieur

Rue bossue, immeubles bordant de style Canut, aperçus de quelques cours dont une donne sur une mosquée, donne sur deux traboules. Dans les pentes de la Croix Rousse, prolongement de la rue Neyret jusqu’à la montée Saint Sébastien.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Protection

Non

Stade de Gerland

Utilisations successives et actuelles

Stade municipal

Adresse

405 avenue Jean Jaurès

Code postal

69007

Ville

LYON

Distance

Centre-ville

Parking / Capacité

400 places

Historique

Date de construction

1913-1919

Architecte

Tony GARNIER, Albert CONSTANTIN (Atelier de la Rize), René GAGES, Michel RELAVE.

Commentaires

Restructuration de 1996 à 1998

Description du décor extérieur

Une entrée principale avec deux postes de surveillance attenant, plusieurs entrées au stade, un club « lounge » construit dans un bâtiment faisant face au stade, grand espace dont un parking ‘interne’ pour le staff.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

4 tribunes, 28 loges, un terrain de 105x68m, vestiaires et espaces de préparation, un club pour les cocktails « Club des cents ».

Surface / Nombre de pièces

41 842 places individuelles donc 265 places handicapées

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Pubic

Protection

ISMH en 1967

Station de métro Parilly

Utilisations successives et actuelles

Station de métro

Adresse

Place Jules Grandclément

Code postal

69200

Ville

Vénissieux

Distance

10 minutes

Parking / Capacité

Oui

Historique

Date de construction

1992

Architecte

Françoise Hélène JOURDA et Gilles PERAUDIN

Description du décor extérieur

Surmontée par une verrière

Nuisances sonores ou visuelles

Située à côté d'un noeud autoroutier

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Deux quais séparés par le lieu de passage des métros. Piliers obliques présents sur chacune des rames.

Surface / Nombre de pièces

2 étages, guichet et bornes au rez-de-chaussée, quais au sous-sol

Nuisances sonores ou visuelles

Bruits des métros

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Théâtre de la Croix‑Rousse

Utilisations successives et actuelles

Salle de spectacle

Adresse

Place Joannès Ambre

Code postal

69004

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1931

Architecte

Michel ROUX-SPITZ et Georges BACONNIER (restauration des intérieurs).

Commentaires

Le théâtre occupe une ancienne salle des fêtes (salle des fêtes des canuts) qui deviendra par la suite maison de la danse. Il s’agit donc d’un lieu important dans la construction et le développement de l’action culturelle du quartier de la Croix Rousse.

 

Description du décor extérieur

Construction autour de ciment armé avec remplissage en pisé, l’ouvrage est coiffé d’une coupole octogonale dominant la grande salle.

Matériau de gros œuvre

Ciment armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La salle est organisée en trois rangées de sièges, dont une rangée plus large au centre, et comporte un balcon où d’autres sièges sont disponibles en suivant la même organisation par rangées. Les entrées dans la salle se font par deux côtés.

Surface / Nombre de pièces

Capacité d’accueil de 594 places.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune

Théâtre des Célestins

Utilisations successives et actuelles

Théâtre municipal

Date de repérage

2011

Adresse

4 rue Charles Dullin, Place des Célestins

Code postal

69002

Ville

Lyon

Parking / Capacité

Parkings publics Célestins, Saint-Antoine, République, Bellecour, Saint-Jean et Saint-Georges.

Historique

Date de construction

1872-1877

Architecte

Gaspard ANDRÉ

Commentaires

Construit sur l’emplacement du couvent des Célestins. Reconstruit à l’identique après un incendie en 1881.

Description du décor extérieur

Parc attenant au théâtre sur la place des Célestins, sculptures à l’italienne, façade en pierres, consoles à têtes de lions soutenant les balcons, frise horizontale, éclairage nocturne.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Grande salle à l’italienne au plafond vouté peint par J. Domer, lustre dans l’atrium, foyer du public d’inspiration baroque/renaissance, écussons de la ville de Lyon.

Surface / Nombre de pièces

atrium, deux bars, grande salle, foyer du public, foyer des artistes, salle « la Célestine »,

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Les intérieurs sont classés Monument Historique.

Traboules Saint Jean

Utilisations successives et actuelles

Passages entre divers bâtiments réservé aux piétons

Adresse

rue Saint Jean

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

Renaissance

Architecte

Divers

Commentaires

Les traboules ont été utilisées par les Canuts lors de leurs révoltes successives mais aussi par les résistants pendant la seconde guerre mondiale.

Description du décor extérieur

Passages au travers des cours d’immeubles permettant de se rendre d’une rue à une autre. Celles du quartier Saint Jean ont été construites en suivant le modèle du patio romain, avec ses galeries et le puits dans la cours.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

On retrouve plusieurs traboules dans la rue Saint Jean : n°7 (vers le quai Romain Rolland), n°10 (vers le 2 rue de Gadagne), n°27 (vers la rue des Trois Maries), n°34 (vers la rue du Bœuf), n°41 (vers la rue Mandelot), n°40 (vers la place Neuve Saint Jean) et n°54. La plus remarquable d’entre elles reste la traboule partant du n°54, qui permet de traverser quatre maisons pour rejoindre la Rue du Bœuf, au n°27

Ascenseur

NIn

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

On retrouve plusieurs traboules dans la rue Saint Jean : n°7 (vers le quai Romain Rolland), n°10 (vers le 2 rue de Gadagne), n°27 (vers la rue des Trois Maries), n°34 (vers la rue du Bœuf), n°41 (vers la rue Mandelot), n°40 (vers la place Neuve Saint Jean) et n°54. La plus remarquable d’entre elles reste la traboule partant du n°54, qui permet de traverser quatre maisons pour rejoindre la Rue du Bœuf, au n°27

Préfecture de Grenoble

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

10-12 place Verdun

Code postal

38000

Ville

Grenoble

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1861 - 1866

Architecte

Charles-Auguste QUESTEL

Commentaires

Jusqu’en 1866, la préfecture partageait ses locaux de l’Hôtel de Lesdiguières avec la mairie. Le bâtiment sera détruit pour construire deux bâtiments indépendants et permettra également de repenser le paysage urbain.

Description du décor extérieur

Sur la façade on retrouve des bustes sculptés rappellent des personnalités dauphinoises (Bayard, Lesdiguières, Abel Servien ou Hugues de Lionne)

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

L’édifice présente un corps central rectangulaire avec deux ailes en retour d’équerre. Questel fait appel à des techniques plus modernes en utilisant des structures métalliques pour les planchers et la charpente. Il dessine tous les décors du bâtiment. On y trouve un salon carré, une salle de bal, une salle à manger, une grande galerie ainsi qu’un escalier d’honneur. Au rez-de-chaussée on trouve un vestibule, une galerie et ses antichambres. A l’étage se trouvent un salon et une chambre d’honneur de l’appartement du préfet.

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH en 1995 et classé MH en 1998

Préfecture de l’Ain

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

45 avenue Alsace Lorraine

Code postal

Bourg-en-Bresse

Ville

01000

Distance

En ville

Historique

Date de construction

XVIIIe siècle

Architecte

Charles MARTIN, Tony FERRET

Description du décor extérieur

Le plan du bâtiment est classique et se fait en U, ce qui permet l’aménagement d’une cour d’honneur dans l’espace semi clos au devant de l’édifice. Un parc paysager se retrouve également derrière le bâtiment. La façade donne sur la rue et il y a une toiture remarquable. La façade principale est surélevée par des mansardes en pierre. Un motif d’horloge orné de statues allégoriques sur l’agriculture et l’industrie apporte au bâtiment un aspect plus dégagé et monumental.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Présence d’un pavillon central. Grand escalier, salle du conseil, salle des commissions, appartement particulier du préfet au premier étage.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit partiellement MH en 1947

Préfecture de Saint Etienne

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

2 rue Charles de Gaulle

Code postal

42000

Ville

Saint Etienne

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1895 - 1902

Architecte

HUGUET & DELORME

Commentaires

Saint-Etienne devient le siège de la préfecture de la Loire en 1856, d’abord installée au sein de l’hôtel de ville il est décidé d’organiser un concours pour construire un bâtiment préfectoral.

Description du décor extérieur

Quadrilatère avec des pavillons d’angle, construit en pierre de taille. La façade à deux niveaux est posée sur un socle. La Préfecture est dominée par un appareillage en bandes horizontales, interrompu par les baies cintrées du premier niveau et les hautes fenêtres groupées. L’entablement terminal de la façade est supporté par des colonnes ioniques. Les frontons cintrés des pavillons se détachent du toit d’ardoise. La façade sud domine la place.

Matériau de gros œuvre

Pierre

Matériau de couverture

Ardoise

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Combinaison des styles classique et moderne avec quelques touches d’Art Nouveau. Les peintures murales sont de Jean-Paul Laurens, les grands tableaux qui ornent la salle des fêtes sont de Jean Zaccheo. Le plafond de la salle où siègent les conseillers généraux présente les différents blasons des cantons du département reliés par des cordelettes.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Préfecture du Rhône

Utilisations successives et actuelles

Préfecture

Adresse

106 Rue Pierre Corneille

Code postal

69003

Ville

LYON

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1883 - 1890

Architecte

Antoine LOUVIER

Commentaires

La préfecture se trouvait auparavant à la place des Jacobins mais le bâtiment étant devenu trop exigüe la construction d’un bâtiment dédié est décidé.

Description du décor extérieur

L’édifice à été construit pour évoquer la solidité et la pérennité du régime républicain triomphant sous la Troisième République. Un vaste perron et une rampe carrossable en fer à cheval participent à la solennité recherchée. L’architecte adopte pour le bâtiment le style « éclectique » en vogue à l’époque. L’architecte prévoit encore une charpente métallique. Du rez-de-chaussée jusqu’à la toiture une sculpture orne la façade. Des médaillons circulaires en bronze font aussi partie des décorations. De part et d’autre de l’horloge se dressent Le Jour et La Nuit, à gauche, personnifiée par une jeune femme, baisse un voile sur sa tête tandis qu’une chouette se blottit contre elle, à ses pieds. A droite Le Jour représenté par un homme robuste dévoile au contraire son visage, accompagné d’un vigoureux coq chantant.Quatre monuments en pierre animent le jardin : ceux de l’officier d’Empire Duphot et de Pierre Dufour d’une part, ceux dédiés à Victor de Laprade et à Félix Mangini d’autre part.

Matériau de gros œuvre

Pierre

Matériau de couverture

Ardoise

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Un atrium voûté est ponctué par des colonnes, bordé par des vases de Sèvres l’escalier d’honneur se dresse au fond de l’atrium. Des statues bordent également l’escalier accompagné par des peintures murales. Enfin on trouve deux trophées surmontés de deux médaillons circulaires. A l’étage on retrouve quelques antichambres et salons ainsi qu’une salle de délibération du Conseil général.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit MH en 1981

Agence d’architecture Groupe 6

Utilisations successives et actuelles

Siège social de la société d'architecture Groupe 6

Date de repérage

2013

Adresse

12 rue des Arts et Métiers

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

2012

Architecte

Groupe 6

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Ancien musée bibliothèque

Utilisations successives et actuelles

Lieu d'exposition culturelle de la ville de Grenoble

Date de repérage

2013

Adresse

9 place de Verdun

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

17 ème

Architecte

Charles-Auguste Questel

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Protection

Inscrit MH depuis 1992

Parlement de Grenoble

Utilisations successives et actuelles

Ancien palais du parlement du Dauphiné

Date de repérage

2013

Adresse

4 place Saint André

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

1500-1897

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Protection

Classé MH depuis 1889 et inscrit MH depuis 1992

Belvédère

Utilisations successives et actuelles

Belvédère du Musée Des Troupes de montagne

Date de repérage

2013

Adresse

Fort de la Bastille

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Rue Chenoise

Utilisations successives et actuelles

Cour intérieure de la rue Chenoise

Date de repérage

2013

Adresse

Rue Chenoise

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville - Quartier Notre-Dame

Historique

Date de construction

18 ème siècle

Description du décor extérieur

La rue Chenoise est située dans le quartier Notre-Dame de la ville de Grenoble. C’est un quartier très représentatif de l’histoire de la ville, surtout depuis le XVIIè siècle où de nombreuses institutions religieuses se sont implantées.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Façades anciennes, arcs de boutiques en pierre, petits restaurants, arcades, cours intérieures font de cette rue une des plus pittoresques et des plus fréquentées de la ville.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Esplanade Alain Le Ray

Utilisations successives et actuelles

Esplanade située dans le quartier de Bonne

Date de repérage

2013

Adresse

50 boulevard Gambetta

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

2008-2010

Architecte

Philippe Braymand & Jean Bovier Lapierre

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Gare du téléphérique

Utilisations successives et actuelles

Transport de voyageurs

Date de repérage

2011

Adresse

3 Quai Stéphane Jay

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Philippeville : 519 places

Historique

Date de construction

1934 - 2005

Architecte

Félix-Faure, Macary, Page

Description du décor extérieur

Le Téléphérique de Grenoble Bastille est un moyen de transport touristique qui relie le centre-ville de Grenoble à la colline de la Bastille sur une dénivelée de 266 mètres.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

À sa création en 1934, le téléphérique utilise deux cabines bleues de forme dodécagonale (12 côtés). Les deux cabines sont ensuite remplacées par des cabines peintes en vert mais qui très vite vont prendre les couleurs jaune et rouge de la ville. En 1976, le téléphérique à va-et-vient est transformé en téléphérique pulsé. Après plusieurs mois d’interruption dus, en particulier, à la construction d’une nouvelle gare inférieure, de nouvelles cabines vitrées en forme de sphères sont installées. L’une d’elles est spécialement aménagée pour recevoir des personnes handicapées. Pouvant recevoir au maximum six personnes par bulle, elles sont dans un premier temps au nombre de trois sur quatre trains, puis passeront à deux trains de quatre bulles en période hivernale et cinq bulles en période estivale.

 

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Gymnase Europôle

Utilisations successives et actuelles

gymnase, équipement sportif

Date de repérage

2013

Adresse

36 avenue Doyen Louis Weil

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Europole EFFIA (public)

Historique

Date de construction

2001-2003

Architecte

Agence Nicolas Michelin & associés

Description du décor extérieur

Le gymnase est situé dans l’Europole, le plus gros quartier d’affaires de l’agglomération de Grenoble crée dans les années 1990.
En forme de coque de bateau retourné, il a la particularité d’être recouvert de panneaux de plastiques bleus et translucides. Ce gymnase offre à ses utilisateurs une architecture inédite en termes d’occupation de l’espace et une isolation phonique originale, permise par huit gros baffles suspendus au plafond.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le gymnase Europole permet de pratiquer le badminton (9 terrains), la gymnastique, le tennis de table, le volley et le basket.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Halles Sainte Claire

Utilisations successives et actuelles

Marché couvert de Grenoble

Date de repérage

2013

Adresse

Place Sainte Claire

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1874

Architecte

Baudrit

Description du décor extérieur

Le principe de construction fait appel à des colonnes en fonte portant une charpente de fer, le tout contenu dans une enveloppe de maçonnerie surmontée de larges arcades vitrées.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Vaste pièce où se trouvent divers étalages de commerçants animant le marché couvert.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Îlot Ampère

Utilisations successives et actuelles

Quartier résidentiel et de bureaux

Date de repérage

2013

Adresse

74 rue Anatole France

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

2009

Architecte

r2k architectes

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Îlots Vigny Musset

Utilisations successives et actuelles

Quartier résidentiel

Date de repérage

2013

Adresse

Avenue Marie Reynoard / Avenue de la Bruyère / Allée des Deux Mondes / Rue Des Destinés

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

1995-2010

Architecte

Aktis Architecture

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Immeuble Bonne Énergie

Utilisations successives et actuelles

Immeuble de bureaux

Date de repérage

2013

Adresse

56 boulevard Gambetta

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

2010

Architecte

Agence CR&ON : Jean-Philippe CHARON et Thierry RAMPILLON

Commentaires

Il s’agit de l’un des premiers immeubles de bureaux à énergie positive en France.

Description du décor extérieur

Cet immeuble se situe dans l’éco-quartier de Bonne à proximité du centre ville de Grenoble. Il s’agit de la réhabilitation et de la reconversion d’une ancienne caserne militaire de plus de 8 hectares. Elle présente un paysage citation évocateur.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

1865 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Immeuble Le Florilège

Utilisations successives et actuelles

Reconversion de l'ancienne usine Lustucru en logements

Date de repérage

2013

Adresse

rue Jean Veyrat

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking dans l'immeuble

Historique

Date de construction

2002

Architecte

Société Maccagno

Description du décor extérieur

La reconversion de l’usine Lustucru située dans un quartier historique de Grenoble, devenue une friche industrielle à partir de 1989, a permis la construction de cet immeuble.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Cet immeuble est constitué d’environ 350 logements – dont une partie en locatif social.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Immeubles Place Gustave Rivet

Utilisations successives et actuelles

Immeubles d'habitations

Date de repérage

2013

Adresse

30 Place Gustave Rivet

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1960

Architecte

Georges Serbonnet

Description du décor extérieur

Les Grands Boulevards constituent une artère principale de la ville de Grenoble, créée en 1938 à l’emplacement d’anciens remparts. Ils sont constitués des boulevards Maréchal Joffre, Maréchal Foch, et Joseph Vallier. Ils présentent des éléments architecturaux intéressants. De l’Art Déco à la construction en rail de grue des années 1960, les immeubles sont le symbole d’une ville qui se voulait moderne et monumentale.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Dans l’Art Déco, quelques immeubles sont ainsi remarquables dont l’immeuble situé Place Gustave Rivet réalisé par Serbonnet.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Jardin des Dauphins

Utilisations successives et actuelles

Jardin public de la ville

Date de repérage

2013

Adresse

24 quai de France

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1824 - 1847

Description du décor extérieur

Le jardin est situé au pied de la colline de la Bastille, perché sur une falaise près de la porte de France. Acheté en 1785 par un négociant grenoblois, Jean-Baptiste Dolle, et restauré en 1909 par l’architecte Jean Ginet, le jardin va prendre la physionomie qu’on lui connait aujourd’hui. Au cours de cet aménagement, un boulet de canon est retrouvé sur cet ancien site militaire et va être mis en évidence sur le chemin des touristes en étant encastré dans la roche. L’orientation de la montagne et le terrain calcaire et sec créent un micro-climat méditerranéen qui ont permis l’établissement d’une flore méridionale dans ce jardin.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

À l’entrée du jardin se trouve la statue équestre d’une héroïne dauphinoise, Philis de La Charce. Le chemin se poursuit ensuite de terrasses en terrasses dans les fortifications via deux tunnels et une tour d’escaliers. Au-dessus du jardin des dauphins, après un petit pont de bois enjambant le fossé des fortifications, commence le parc Guy Pape. On y voit encore, isolée dans la végétation mais visible depuis la ville, les ruines de sa maison datant du xve siècle. Les falaises surplombant ce parc accueillent depuis 1999, la deuxième partie de la via ferrata de Grenoble.

Surface / Nombre de pièces

2 hectares

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit Monument Historique

Le magasin

Utilisations successives et actuelles

Centre d'Art Contemporain

Date de repérage

2009

Adresse

8 esplanade andry sarcy

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1900

Architecte

Ateliers Gustave Eiffel & Patrick Bouchain (réaménagements en centre d'art)

Commentaires

A sa création en 1986, le MAGASIN est un des rares lieux en France à s’installer dans une friche industrielle à l’histoire peu banale. Fabriquée par les ateliers Eiffel au début du XXème siècle, la structure métallique rivetée typique d’Eiffel fut vendue aux enchères après avoir servi de salle des machines lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Hippolyte Bouchayer et Félix Viallet, deux industriel grenoblois, rachetèrent cette halle de 3000m2 qui fut démontée, transportée puis remontrée à Grenoble sur son emplacement actuel.

Description du décor extérieur

A sa création en 1986, le MAGASIN est un des rares lieux en France à s’installer dans une friche industrielle à l’histoire peu banale. Cette halle de 3000m2 qui fut démontée, transportée puis remontrée à Grenoble sur son emplacement actuel. Le MAGASIN est situé dans le quartier Berriat de Grenoble, ancien quartier ouvrier dont l’urbanisation a débuté en 1860.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le MAGASIN est installé dans une halle construite en 1900 par les Ateliers Eiffel pour l’Exposition Universelle de Paris. L’intervention de Patrick Bouchain en 1985 est légère et fait la part belle aux espaces d’exposition afin de conserver l’intégralité architecturale du lieu. Le grand volume sous verrière (900 m2, 70 mètres de longueur et 20 mètres de hauteur) caractérise la « Rue » du MAGASIN, ainsi nommée en raison de ses dimensions et de sa température ambiante. Elle permet la présentation d’installations monumentales in situ. Cet espace central est longé par une galerie d’exposition, un espace autonome de 860 m2, chauffée et entièrement modulable d’une exposition à l’autre.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Le Plateau

Utilisations successives et actuelles

Lieu d'accueil sportif, associatif et culturel

Date de repérage

2010

Adresse

74 rue Anatole France

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

MC2 Maison de la Culture

Utilisations successives et actuelles

Lieu d'animation culturelle

Date de repérage

2013

Adresse

4, rue Paul Claudel

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking privé

Historique

Date de construction

1965-1967

Architecte

Wogenscky

Description du décor extérieur

La Maison de la Culture de Grenoble est située avenue Marcellin-Berthelot. La MC2 regroupe le Centre chorégraphique national de danse contemporaine dirigé par jean-Claude Galotta, le Centre dramatique national des Alpes dirigé par Jacques Osinski et les Musiciens du Louvre-grenoble.
Le bâtiment se présente sous la forme d’une grande coque surmontée de deux volumes noirs et surélevé sur un haut podium à degré.

Matériau de gros œuvre

Béton et bois

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La maison de la culture se compose d’une grande salle de 1 028 places, d’un auditorium de 998 places, d’une petite salle de 244 places, d’une salle de création de 700 m, d’un studio de répétition pour le théâtre et de deux studios de danse et un studio d’enregistrement.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Marché d’Intérêt National

Utilisations successives et actuelles

Marché de gros

Date de repérage

2013

Adresse

117-127 rue des Alliés

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1973

Architecte

Welti

Description du décor extérieur

Le vaste site de la rue des Alliés est choisi pour sa situation idéale, à deux pas du centre-ville et des liaisons routières.

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Très vaste voute en treillis de béton armé qui accueille de nombreux producteurs locaux. Très grand hangar.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Musée Dauphinois

Utilisations successives et actuelles

Musée du patrimoine régional

Date de repérage

2008

Adresse

30 rue Maurice Gignoux

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking gratuit à 20 m du musée

Historique

Date de construction

1906

Description du décor extérieur

Le musée dauphinois, dépendant du conseil départemental de l’Isère et situé à grenoble est un musée historique et de société couvrant le territoire de l’ancienne province française du Dauphiné. Il va successivement intégrer deux bâtiments historiques du XVIIè siècle, l’ancienne chapelle Sainte-Marie d’en-Bas, puis à partir de 1968, l’ancien monastère Sainte-marie d’en-Haut.

 

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le musée comporte cinq niveaux, l’ancienne chapelle et le cœur des religieuses constituant le niveau -1. Le rez-de-chaussée comporte l’accueil, une vaste salle d’exposition temporaire, le cloître et les terrasses extérieures. Le niveau 1 comporte deux salles d’expositions temporaires, le niveau 2 en compte une pour les expositions de longue durée et enfin le niveau 3 abrite une petite salle dédiée à l’histoire du ski.

Surface / Nombre de pièces

4 500 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Ancien monastère Sainte-marie d'en-Haut classé Monument Historique

Musée de Grenoble

Utilisations successives et actuelles

Musée d'Art Moderne

Date de repérage

2013

Adresse

5, place Lavalette

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Musée (payant)

Historique

Date de construction

1987-1993

Architecte

Antoine FÉLIX-FAURE et Philippe MACARY

Description du décor extérieur

C’est le principal musée d’art et d’Antiquité de la ville de Grenoble. Situé place Lavalette, il abrite notamment une importante collection de peinture européenne.Le musée est construit sur un immense parking à trois niveaux le mettant à l’abri de tout débordement de l’Isère.
À quelques mètres du bâtiment, le musée intègre, via une passerelle aérienne de verre et d’acier, la tour de l’Isle, en la transformant en lieu d’expositions graphiques. Rénovée, cette tour médiévale a été dotée de deux escaliers pour des raisons de sécurité et sa charpente reprise en certains endroits. Le projet architectural intégrait aussi dans le même complexe le stade de football du quartier.

Surface

18 270 m2

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Concernant les zones d’expositions, le musée lui-même est construit sur trois niveaux mais la plupart des salles d’exposition sont installées au niveau 0. À ce niveau, les salles sont desservies par une large allée centrale. À gauche, les cinq séquences d’art ancien, à droite les salles des expositions temporaires. Au fond de l’allée centrale laissée vide de toute œuvre, en arc de cercle, l’immense zone dédiée au xxe siècle et l’accès à la tour de l’Isle.
Les niveaux -1 et -2 n’existent que sur une petite partie de l’emprise au sol, et ne reçoivent donc qu’un nombre restreint de salles. À l’intérieur du hall, les passages entre niveaux sont équipés de larges rampes d’accès et trois ascenseurs facilitent les déplacements. Les salles sont conçues pour reposer l’œil : parquets uniformes, murs blancs, absence de tout procédé d’accrochage, rien d’apparent.
Autour du hall d’entrée cylindrique, se répartissent le service d’accueil, la librairie et la boutique, une cafétéria. À l’étage, les bureaux de la conservation, ceux de l’association des amis du musée, ceux de l’association Musée en musique qui organise des concerts dans un auditorium de 275 places en partenariat avec le Musée du Louvre et enfin la bibliothèque André Chastel pourvue d’un fonds spécialisé en histoire de l’art de 55 000 ouvrages à consulter sur place.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais des Sports Pierre Mendès France

Utilisations successives et actuelles

Lieu d'activité sportive et culturelle

Date de repérage

2013

Adresse

Parc Mistral Grenoble
14 Boulevard Clemenceau

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Chavant : 393 places

Historique

Date de construction

1967

Architecte

Robert Demartini, Pierre Junillion

Description du décor extérieur

Inauguré le 12 octobre 1967 pour accueillir les épreuves de patinage des Jeux Olympiques d’hiver de 1968, ainsi que la cérémonie de clôture, le Palais des sports de Grenoble porte le nom de « Pierre Mendès France » depuis 1982.
L’ancien « Stade de glace », appelé ainsi en référence aux épreuves de patinage artistique qu’il avait accueillies en 1968 est le plus souvent appelé « Palais des Sports ».
Installé dans le Parc Paul-Mistral, il est utilisé comme lieu d’événements divers : sportifs, culturels, associatifs…

 

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Utilisé comme lieu d’activités sportives mais aussi culturelles, les tribunes de presse sont calibrées pour le travail de 500 journalistes. L’entreprise au sol de l’édifice est un carré de 113 mètres de côté. Les 5000 mètres de gradins sont préfabriqués et la totalité de la voûte est construite entre novembre 1966 et juillet 1967.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Parc Jean Verlhac

Utilisations successives et actuelles

Parc public

Date de repérage

2013

Adresse

75 Galerie de l'Arlequin

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1974

Architecte

Michel Corajoud Paysagiste associé à Henri Ciriani et Borja Huidobro Architectes

Description du décor extérieur

Le parc est situé au coeur du quartier de la Villeneuve. La Villeneuve est un grand ensemble d’urbanisation situé au sud de la ville de Grenoble. Cet ensemble est composé de plusieurs quartiers, dont l’emblématique quartier de l’Arlequin, distribués autour du centre moderne de Grenoble autour de Grand’Place. Si La Villeneuve est la plus importante opération d’urbanisme qu’ait connu l’agglomération de Grenoble, elle est aussi celle qui aura suscité le plus d’intérêt et de polémique.

Surface

14 hectares

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Été comme hiver, il est un véritable terrain de jeu pour les enfants avec les aires de jeux, la base d’eau artificielle ou encore les buttes enneigées transformées en descente pour luges. Ce parc qui compte 7 entrées accueille de nombreuses animations organisées par la ville.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Parc Michallon

Utilisations successives et actuelles

Jardin public

Date de repérage

2010

Adresse

7 rue Massena

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1964

Description du décor extérieur

Le parc Albert-Michallon est situé dans le centre de Grenoble, près de l’Isère, à l’emplacement d’une ancienne demi lune de fortification. Il est encadré au nord-ouest par le quai Jongkind, au nord-est par la rue Masséna, au sud-est par l’avenue du Maréchal-Randon et au sud-ouest par le musée de Grenoble. Ce parc a été aménagé à partir de 1964.
Globalement le parc prend une forme d’équerre, épousant le cheminement des fortifications de la fin du xixe siècle qui terminent leur course à l’intérieur du musée. Il abrite le plus vieil arbre de la ville, un cèdre du Liban planté en 1847

Surface

16 000 m2

Description du décor intérieur

Le parc Albert-Michallon est un parc de sculptures et héberge depuis 1988 une quinzaine de sculptures monumentales, essentiellement des bronzes du xxè siècle répartis en deux zones distinctes : sur l’esplanade François-Mitterrand, devant le musée et dans le parc, à l’arrière du musée.

Surface / Nombre de pièces

16 000 m2

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Parc Paul Mistral

Utilisations successives et actuelles

Parc public

Date de repérage

2013

Adresse

11 boulevard Jean Pain

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Grand parking à proximité

Historique

Date de construction

1926

Description du décor extérieur

Le parc Paul-Mistral est un parc urbain situé à Grenoble, renfermant plusieurs équipements sportifs majeurs, ainsi que l’hôtel de ville. Situé sur un ancien terrain militaire du Génie, le site va prendre sa configuration actuelle grâce au déroulement de l’exposition internationale de la houille blanche de 1925.

Surface

27 hectares

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

En 2011, le parc Paul-Mistral possède 1 539 arbres avec 96 espèces différentesLa superficie du parc recouverte par du gazon est de 70 612 m², par les différents cheminements 63 850 m², par des arbustes 11 534 m², par des plantes vivaces 600 m², et par des massifs 280 m². Le total de ces superficies représente un total de 14,68 hectares. L’extension récente du parc Paul-Mistral représente 13,25 hectares.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surface / Nombre de pièces

70 612 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Parc Paul Valérien Perrin

Utilisations successives et actuelles

Parc public

Date de repérage

2013

Adresse

111 boulevard Jean Pain

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Description du décor extérieur

Le parc a été construit à la place de l’ancienne usine Valisère, fabrique de gants de tissu et de lingerie.

Description du décor intérieur

Le labyrinthe, jardin protégé de l’agitation du parc, agrémenté de nombreuses plantes vivaces. La prairie, un espace de liberté qui ravira les enfants et enfin la forêt, conçue comme un sous-bois qui protège l’intimité du parc. Découvrez une oasis verdoyante, un lieu d’activités (jeux pour enfants, grande pelouse…) et de détente au pied de Central Park.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Patinoire Pôle Sud

Utilisations successives et actuelles

Équipement sportif et de loisirs

Date de repérage

2013

Adresse

101 avenue Innsbruck

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking privatif

Historique

Date de construction

2001

Architecte

Ricciotti

Description du décor extérieur

La patinoire Pôle Sud est située avenue d’Innsbruck à Grenoble, près d’Alpexpo et de Grand’Place. Depuis son inauguration, elle accueille les matchs de l’équipe de hockey sur glace des « Brûleurs de loup ».

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La patinoire possède deux surfaces de glace d’une superficie de plus de 3 200 m² : la halle sportive destinée aux compétitions et la halle loisirs destinée au public. La capacité d’accueil est de 3 496 places assistes dans la halle sportive. L’équipement sportif remarquable permet d’accueillir des événements d’envergure tels que des spectacles de patinage, des compétitions officielles, des séances de karts sur glace ou encore des matchs de hockey sur glace. Des animations sont prévues toute l’année durant l’après-midi ou pendant la soirée avec des jeux de lumière.

 

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Place Verdun

Utilisations successives et actuelles

Lieu public, square, jardin

Date de repérage

2013

Adresse

Place de Verdun

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking souterrain Verdun : 110 places (payant)

Historique

Description du décor extérieur

La place est située à l’hyper-centre de Grenoble considéré comme un grand quartier de la ville. Il réunit de nombreuses places y compris la Place Verdun.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Au sud, la place Verdun est une autre station de transports importante. Elle lie tramways et bus. Cette place possède un caractère administratif, puisqu’elle est entourée de l’hôtel de préfecture de l’Isère, de l’ancien musée-bibliothèque, d’un bâtiment de l’Université Grenoble 2 (IUT), de l’hôtel des troupes de monatgnes de Grenoble, de l’ancien cercle militaire et du tribunal administratif. Elle abrite le parc de stationnement souterrain Verdun. Une fontaine d’Urbain Basset (Le torrent) y fut installée de 1882 à 1888, mais se trouve maintenant dans le Jardin de Ville.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Place de Gordes

Utilisations successives et actuelles

Place située au centre de Grenoble

Date de repérage

2013

Adresse

Place de Gordes

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parkings à proximité

Historique

Date de construction

18 ème siècle

Description du décor extérieur

La place est située en plein centre de la ville de Grenoble.

Description du décor intérieur

C’est l’une des plus belles places de la ville. Elle regorge de petits restaurant et cafés et s’impose comme l’un des endroits à ne pas rater.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Place aux herbes

Utilisations successives et actuelles

Lieu de marché

Date de repérage

2013

Adresse

Place aux herbes

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parkings à proximité

Historique

Date de construction

17 ème siècle

Description du décor extérieur

La place est située dans le quartier Notre-Dame / Sainte-Claire à Grenoble. Ce quartier est très représentatif de l’histoire de la ville, surtout depuis le XVIIe siècle où de nombreuses institutions religieuses se sont implantées.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La place aux Herbes est elle aussi le lieu d’un marché, mais surtout un point central de flux piétons entre les diverses places du quartier. De ce fait, de jour comme de nuit, un trafic piéton important génère une ambiance très conviviale et festive.

 

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Place Saint‑André

Utilisations successives et actuelles

Place publique

Date de repérage

2009

Adresse

Place Saint-André

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parkings à proximité

Historique

Date de construction

1791

Description du décor extérieur

La place est située dans le quartier Notre dame / Sainte-Claire  de Grenoble. Ce quartier est très représentatif de l’histoire de la ville, surtout depuis le XVIIe siècle où de nombreuses institutions religieuses se sont implantées.

Description du décor intérieur

Cette place comporte également des terrasses, très actives de jour et de nuit dont le café de la Table Ronde, un des plus vieux cafés de France. Mais elle abrite surtout la collégiale Saint-André, le théâtre municipal de Grenoble et l’ancien Palais de Justice. Le palais du parlement du Dauphiné (cour souveraine de justice) depuis 1453, devient le palais de justice à la Révolution. L’activité du palais de justice a été transférée en 2002 dans le quartier Europole.

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Pont Marius‑Gontard – Rive droite Isère

Utilisations successives et actuelles

Abrite le pont Marius Gontard

Date de repérage

2013

Adresse

Quai Stéphane Jay

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

18 ème

Architecte

Sieur Arnaud

Description du décor extérieur

Le pont Marius-Gontard est, historiquement, le deuxième site de franchissement de l’Isère à Grenoble. Il relie la rue Marius-Gontard (rive gauche) à l’intersection des quais de France et Perrière, rive droite. La construction du premier pont de pierre qu’on appelait à l’époque « pont Créqui » débuta en 1621 et se termina en 1671.
Après de nombreuses destructions et reconstructions, il est reconstruit en 1839 et s’appelle alors « pont de l’Hôpital » avant d’être nommé par le même nom que la rue qu’il prolonge.

Matériau de gros œuvre

Pierre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

D’une longueur totale de 73 mètres, il comporte trois travées, la travée centrale, la plus longue, ayant une portée de 27 mètres. Il a bien résisté aux inondations majeures de 1856, 1859, 1948, permettant aux habitants d’aller se réfugier sur les pentes de la Bastille. Mais, entre 1985 et 1987 des travaux de chemisage et de bétonnage en sous-œuvre des fondations des piles ont dû être entrepris, et un tapis en enrochement créé pour lutter contre l’érosion régressive qui menaçait de déchausser le pont et de fragiliser les quais.
C’est au centre de ce pont que se trouve le point de départ du kilométrage, matérialisé par une ligne verticale sur les deux parapets. L’altitude précisegravée de part et d’autre de cette ligne au centre du pont est plus élevée que l’altitude de Grenoble.

Surface / Nombre de pièces

73 mètres

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Stade des Alpes

Utilisations successives et actuelles

Équipement sportif

Date de repérage

2010

Adresse

1 Avenue de Valmy

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking de l'Hôtel de ville de Grenoble : 440 places

Historique

Date de construction

2005-2008

Architecte

Atelier d'architecture Chaix & Morel et Associés

Description du décor extérieur

Ce stade de 20 068 places, inauguré en 2008, en bordure du parc Paul Mistral à Grenoble, a été construit sur l’emplacement du Stade Charles-Berty détruit en 2003 pour permettre la construction de cette nouvelle enceinte.

Description du décor intérieur

La hauteur du stade est de 23 mètres, son emprise au sol est de 144 × 191 mètres, et sa capacité est de 20 068 places, ce qui en fait la plus grande enceinte de l’agglomération grenobloise, devant les 12 650 du Stade Lesdiguières qui occupe la seconde place.
En cas de besoin d’agrandissement du stade dans l’avenir, l’architecture de l’enceinte est prévue pour accueillir 28 000 places7.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Tours de l’Île‑Verte

Utilisations successives et actuelles

Ensemble résidentiel

Date de repérage

2013

Adresse

7 rue Masséna

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville : à 2km du centre

Parking / Capacité

Plusieurs parkings à proximité

Historique

Date de construction

1962-1967

Architecte

Roger Anger & Pierre Puccinelli

Description du décor extérieur

Relativement indépendant du centre-ville jusqu’à la fin du XIXe siècle, le quartier de l’Île-Verte devient en 1899 un lieu de passage incontournable en direction de la vallée du Grésivaudan grâce à la construction du pont de l’Île-verte reliant Grenoble à la Tronche. Il comprend  majoritairement des habitations, ainsi que l’Hôtel de Police de Grenoble.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La résidence de l’Île Verte, communément appelée « les trois tours de Grenoble », constructions emblématiques de la ville, a été érigée au milieu d’un parc. Hautes de 98 mètres (sans l’antenne), les trois tours étaient, lors de leur inauguration, les plus hautes tours habitées d’Europe, avec en tout 504 appartements répartis sur 28 étages habités. Chaque tour est composée de 33 niveaux.
Elles portent les noms (du nord au sud) de Vercors, Mont Blanc et Belledonne. La décoration de mosaïques monumentales est réalisée par le bureau de design L’Oeuf centre d’études.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Institut Saint‑Martin

Utilisations successives et actuelles

IRFSS Croix-Rouge Française de Grenoble

Date de repérage

2010

Adresse

66, Avenue Rhin et Danube

Code postal

38100

Ville

GRENOBLE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Garage Hélicoïdal

Utilisations successives et actuelles

Co-propriété de garages à voitures

Date de repérage

2013

Adresse

6 rue de Bressieux

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1932

Architecte

Louis Fumet et Louis Noiray

Description du décor extérieur

La particularité de ce garage par rapport à d’autres garages hélicoïdaux en France est d’être d’une grande discrétion de la vue des habitants, puisqu’il est construit dans la partie centrale d’un îlot d’immeubles, une situation l’empêchant d’exister visuellement. L’ensemble est desservi pour les piétons par un ascenseur placé au centre d’un escalier, chaque étage est muni d’un lavabo et d’un wc à usage communs et un téléphone permet aux usagers de contacter la loge du gardien du garage.
La porte d’entrée sur la rue Bressieux dessinée après plusieurs esquisses par l’architecte Georges Serbonnet, est intégrée à une façade extérieure d’immeuble d’habitation de style Art Déco, qui ne laisse rien deviner d’une telle structure intérieure.

 

Surface

1 373 m2

Matériau de gros œuvre

Béton armé

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Les 225 cellules initiales, appelées aussi boxes, sont disposées latéralement et desservies par une voie de circulation hélicoïdale en béton armé, laissant la place au centre de l’ouvrage à un immense puits. La partie supérieure du puits est recouverte d’une grande verrière dotée de deux pointes ouvragées. La voie de circulation, large de 7 mètres, permet le croisement de véhicules sans se gêner et effectue un peu plus de 7 révolutions avec une pente uniforme de 5 %. La première révolution de la voie étant en sous-sol.
L’ensemble est constitué de quinze demi niveaux avec au sommet un énorme réservoir d’eau de lavage. La base de la dalle inférieure est située à 2,80 mètres au-dessous du niveau de la rue, et la hauteur du sommet de la verrière conique est à 24,2 mètres de hauteur.
Le plancher de chaque garage est calculé pour recevoir une voiture particulière d’un poids d’environ 3 tonnes. Chaque garage est équipé d’un éclairage, d’une prise d’eau de lavage, d’une canalisation d’égout et d’une fermeture par rideau métallique. La plupart possèdent une fenêtre ouvrant sur de minuscules cours intérieures.

Ascenseur

Oui

État de conservation

bonne conservation

Situation

Protection

Inscrit Monument Historique

Escaliers de l’Hôtel Rabot

Utilisations successives et actuelles

Hôtel, ancienne librairie ARTHAUD

Date de repérage

2013

Adresse

Rue Jean-Jacques Rousseau

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Historique

Date de construction

15 ème siècle

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Barrage de Génissiat

Utilisations successives et actuelles

barrage hydroélectrique

Date de repérage

2011

Code postal

01200

Ville

Bellegarde-Sur-Valserine

Historique

Date de construction

1949

Architecte

Albert LAPRADE & Pierre BOURDEIX

Description du décor extérieur

Premier barrage et première centrale hydroélectrique française. Sa hauteur est de 104 mètres et la hauteur maximale de la chute est de 67 mètres.Le débit turbinale total de la centrale hydroélectrique est de 750m3/s. La centrale est composée de 6 turbines de type Francis de 66 MW chacune.

 

Description du décor intérieur

Situation

Protection

Aucune

Cinéma l’Atmosphère

Utilisations successives et actuelles

Complexe cinématographique

Date de repérage

2013

Adresse

Parc Jeantet

Code postal

01100

Ville

OYONNAX

Distance

à 60 km de Bourg-en-Bresse

Parking / Capacité

Parking de la Grenette : 274 places - PAYANT

Historique

Date de construction

2000

Architecte

Pierre CHICAN

Description du décor extérieur

Principalement faite de verre et de bois, la façade rectangulaire de ce cinéma se veut à la fois simple et moderne.

Surface

1200m2

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le complexe cinématographique contient 3 salles de cinéma avec, au total, 471 fauteuils. Toutes les salles sont équipées en numérique et une salle en 3D. Air conditionné.

Surface / Nombre de pièces

1200 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Espace Malraux

Utilisations successives et actuelles

Scène nationale de Chambéry et de Savoie

Date de repérage

2013

Adresse

67 place François Mitterand - Carré curial - BP 147

Code postal

73001

Ville

CHAMBÉRY

Distance

En ville

Parking / Capacité

Plusieurs parkings dont le parking de la Falaise (gratuit les soirs de spectacle)

Historique

Date de construction

1987

Architecte

Mario Botta

Description du décor extérieur

Le bâtiment allie une esthétique très pure (béton brut et marbre gris) avec des qualités techniques exceptionnelles et un grand souci de confort.

Matériau de gros œuvre

béton brut

Matériau de couverture

marbre gris

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Il est doté d’une grande salle de 950 places à l’image des théâtres antiques, d’une scène de 450 m2 et d’une salle de répétition. Un cinéma « Art et Essai » de 150 places, le Curial cinéma ; un anneau d’exposition et deux salles d’expositions accordant une place particulière à l’image ; des salles de réunion et un Café aux images, contribuent à faire de cet endroit un lieu de rencontres, d’échanges et de confrontations, plein de vie et d’énergie.
L’Espace Malraux fait partie des 70 scènes nationales.

Surface / Nombre de pièces

450 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Gare Valence TGV

Utilisations successives et actuelles

Gare SNCF

Date de repérage

2009

Adresse

N 532, 10 km au Nord de Valence

Code postal

26300

Ville

ALIXAN

Distance

10km au Nord de Valence

Parking / Capacité

3 parkings au sein de la gare

Historique

Date de construction

2001

Architecte

Jean-Marie Duthilleul et Étienne Tricaud (AREP)

Description du décor extérieur

En forme de pagode rouge aux larges toitures, elle abrite les voies TGV présentes huit mètres en contrebas pour réaliser l’interconnexion avec le réseau TER de surface. Elle se compose d’un bâtiment central entièrement vitré et en légère déclivité (3 %) et de deux bas-côtés formés par des auvents abritant les quais. Longue de 220 mètres (longueur d’une rame), l’horizontale du faîtage souligne la ligne d’horizon du Vercors. Située à l’épicentre du triangle Valence, Romans, Tain-l’Hermitage, le bâtiment devait en effet s’insérer parfaitement au paysage. Ses sous-faces sont en panneaux de bois d’okoumé et le plancher de sa nef suspendue est en bois jatoba. L’emploi de ces différentes essences donne un caractère exotique à l’ensemble.

Surface

220 m

Matériau de couverture

Bois

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Le hall de la gare est en pente douce, ce qui peut s’entendre comme une originalité architecturale. La gare est équipée wi-fi. Pour se connecter, il faut acheter une carte à gratter au « point presse ». Des prises électriques sont présentes dans le sol, au pied des poteaux rouges de la salle des pas perdus. Elle dispose d’un kiosque à journaux (Wi-fi gratuit), d’un espace détente, de 2 à 3 guichets. Le hall est très lumineux, toutes les façades étant en verre.

 

Ascenseur

oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Halle des Sports

Utilisations successives et actuelles

Salle de sports : accueils scolaires et associatifs

Date de repérage

2013

Adresse

rue de la Libération

Code postal

73300

Ville

SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

Historique

Date de construction

2001

Architecte

Richard PLOTTIER

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Halle Tony Garnier

Utilisations successives et actuelles

Lieu d'accueil de spectacles et événements

Date de repérage

2011

Adresse

20, place des Docteurs Charles et Christophe Mérieux

Code postal

69363

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Tony Garnier : 824 places (payant)

Historique

Date de construction

1914

Architecte

Tony GARNIER

Description du décor extérieur

Située dans le quartier Gerland à Lyon, dans le 7ème arrondissement, c’est la deuxième plus grande salle de concerts en France après Bercy.
Sa superficie équivaut à pas moins de deux terrains de football mis bout à bout, et, prouesse technique, la charpente métallique de son édifice est d’un seul tenant, sans pilier central.
La halle a été rénovée une première fois en 1988 et une seconde en 2000.

Surface

17 000 m2

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

D’essence polyfonctionnelle, elle abrite avec succès une exposition internationale, une usine d’armement, un marché à bestiaux, les péniches de la cité industrielle, aujourd’hui un lieu culturel polyvalent.
Symbole de la modernité lyonnaise devenue image du technopôle de Gerland, cette architecture en continuelle mutation inspira tous les concepteurs qui, successivement, l’aménagèrent.
Elle dispose d’une salle modulable dont les gradins et la scène peuvent adopter différentes configurations et s’escamoter entièrement en sous-sol afin de faire table rase. Décomposés en plateaux de 210 m2 (et 200 tonnes), les nouveaux gradins mobiles reposent sur des pieds repliables à deux positions.
La particularité de la Halle Tony Garnier est que pour les concerts, cette salle est modulable en fonction du nombre de spectateurs.

 

Surface / Nombre de pièces

Peut accueillir de 5 000 à 18 000 personnes

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Patrimoine XXè siècle

Église Saint‑Pierre de Firminy

Utilisations successives et actuelles

Église non officielle témoignant avant tout de l'oeuvre architecturale de Le Corbusier

Date de repérage

2011

Adresse

Rue des noyers

Code postal

42700

Ville

FIRMINY

Distance

À 12 km de Saint-Étienne

Historique

Date de construction

1973-2006

Architecte

Le Corbusier & José OUBRERIE

Description du décor extérieur

Le 28 mai 1970 fut posée la première pierre mais le début de l’édification de l’église ne commença qu’au début de l’automne 1976. En 1972 l’évêché se désengagea du projet pour des raisons de coûts, la commune et l’association « Le Corbusier pour l’église de Firminy-Vert» créée par Eugène Claudius Petit finança les travaux. La construction va connaître de nombreux arrêts et les travaux ne reprendront définitivement qu’en 2004 sous le contrôle de la Fondation Le Corbusier et sous la direction de josé Oubrerie.L’édifice, bâti sur une embase carrée de 25 m de côté, s’élève en une coque supérieure de 40 m de haut, terminé par une dalle circulaire présentant une pente à 75 %.

Matériau de gros œuvre

Béton brut

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

L’édifice se présente sous la forme d’une pyramide à base carrée de 25 mètres de côté évoluant dans un cône tronqué qui culmine à 33 mètres de hauteur.Au rez-de-chaussée, l’église comprend quatre salles d’expositions et une salle de conférence. La structure à l’étage supérieur possède une base carrée et par une spirale interne aboutit à une sphère. Elle contient une chaire et un autel et peut accueillir des célébrations catholiques.
Dans la nef principale, le jeu de lumière et de contraste révèle l’ampleur de l’élévation de l’édifice. La lumière pénètre dans l’église par des orifices dans la coupole qui dessinent la constellation d’Orion  (Le Corbusier n’avait pas défini quelle constellation devait apparaître sur la paroi).

 

Ascenseur

Non

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Classé Monument Historique

Piscine Municipale Wogenscki

Utilisations successives et actuelles

Piscine Municipale

Date de repérage

2010

Adresse

1 rue Carrières

Code postal

42700

Ville

FIRMINY

Distance

12 km de Saint-Étienne

Historique

Date de construction

1965-1968

Architecte

André VOGENSCKY

Description du décor extérieur

La piscine est dans l’esprit du maître de Wogenscki : Le Corbusier. Elle fut conçue à partir du plan de masse réalisé par Le Corbusier qui avait installé un équipement aquatique à cet emplacement. Le bâtiment reprend les points essentiels de l’architecture corbuséenne.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

La piscine possède un bassin de 25 mètres avec six lignes d’eau, fosse à plongeon, bassin ludique, pataugeoire et toboggan. Est également mis à disposition un espace de remise en force avec appareils de cardio-training, tapis de course, vélos, rameurs, sauna, hammam, jacuzzi et douches hydro-massantes.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Inscrit Monument Historique

Stade Le Corbusier

Utilisations successives et actuelles

Stade municipal

Date de repérage

2011

Adresse

Rue des noyers

Code postal

42700

Ville

FIRMINY

Distance

À 12 km de Saint-Étienne

Historique

Date de construction

1968

Architecte

Le Corbusier

Description du décor extérieur

Situé au sein du site de Le Corbusier où se trouvent de nombreuses réalisations de l’architecte, ce stade est l’un de ses seuls édifices sportifs. L’accès au stade se fait par le boulevard des spectateurs qui permet d’accéder aux gradins par le haut. Les gradins font face à l’avant à la maison de la culture et à l’arrière à l’église Saint-pierre formant un ensemble : le centre civique.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Dans le premier projet l’architecte prévoyait un stade de 3 000 à 5 000 places, dont 1 000 couvertes. Le stade ne fait aujourd’hui que 3 800 places dont 500 couvertes. Il est projeté une rénovation du stade et la finition du couvrement pour arriver au projet initial de 1 000 places couvertes.

 

Situation

Protection

Classé Monument Historique

Unité d’Habitation Le Corbusier

Utilisations successives et actuelles

Lieux d'habitations

Date de repérage

2013

Adresse

Ancienne route de Saint Just Malmont

Code postal

42700

Ville

FIRMINY

Distance

À 12 km de Saint-Étienne

Historique

Date de construction

1968

Architecte

Le Corbusier

Description du décor extérieur

Le bâtiment, long de 130,35 mètres, large de 21 mètres et haut de 56 mètres, orienté selon un axe nord-sud, est implanté sur le piton du Massaridier.
Il comprend 20 niveaux desservis par sept rues « étages » comprenant 414 appartements en duplex,, faisant de l’unité la plus grande sur les cinq existantes dans le monde, avec une superficie totale de 27 859 m².
Au sommet, sur une terrasse, se trouve une école primaire en forme de bateau. L’école occupe toute la longueur de l’édifice sur deux niveaux. Elle est constituée de huit classes prévues pour accueillir les enfants des trois unités. Elle resta ouverte jusqu’en 1999 et fut fermée pour des raisons de sécurité et en raison d’un nombre d’enfants insuffisant. Aujourd’hui les locaux sont utilisées en annexes de l’Université de Saint-Étienne pour l’enseignement de la filière Master Erasmus Mundus MaCLands (métiers des Patrimoine et Gestion des paysages culturels Unesco). La terrasse, qui était libre d’accès au public, est actuellementfermée. Elle est occupée par des infrastructures publiques : des solariums orientés est et ouest, une piscine, un théâtre, le tout largement environné de verdure.

Surface

27 859 m2

Description du décor intérieur

Les duplex vont du T2 au T6 et ont une double exposition au soleil grâce à une conception traversante. Les mesures des appartements découlent des calculs du Modulor : le module de base a une hauteur de 2,26 m et une largeur de 1,83 m.

Situation

Protection

Classé Monument Historique

Lycée de la Côtière

Utilisations successives et actuelles

Établissement scolaire

Date de repérage

2013

Adresse

270 chemin du Grand Casset

Code postal

01120

Ville

LA BOISSE

Distance

À 20 km de Lyon

Parking / Capacité

Plusieurs parkings à proximité

Historique

Date de construction

1997 - 1998

Architecte

Architectures Barillot

Description du décor extérieur

Tout en courbe et en « respirations » transparentes, il a été en partie construit par des « compagnons du devoir ». Adossé à la Côtière, sur le rebord de la Dombes, il s’ouvre sur la plaine de l’Ain. Ce lycée, accueillant, est un chef-d’oeuvre d’architecture.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Protection

Aucune

Maison Amico

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2013

Adresse

8 allée du pré Catlan

Code postal

38240

Ville

MEYLAN

Historique

Date de construction

2003-2004

Architecte

André-Michel JANIK

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Ateliers Arche

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2010

Adresse

109 route de Genève

Code postal

69140

Ville

Rilleux-la-Pape

Historique

Date de construction

2003-2004

Architecte

Ateliers Arche

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Barres et Coquet

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2013

Adresse

20 avenue Gambetta

Code postal

69160

Ville

TASSIN-LA-DEMI-LUNE

Historique

Date de construction

2006-2007

Architecte

Caroline BARRES & Thierry COQUET

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Bruno Pantz

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2011

Adresse

13 chemin de Grave

Code postal

69450

Ville

SAINT-CYR-AU-MONT-D'OR

Historique

Date de construction

2006-2007

Architecte

Bruno PANTZ

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Fauroux

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2013

Adresse

21 route de Grenoble

Code postal

38470

Ville

VINAY

Historique

Date de construction

2003-2004

Architecte

Pierre FAUROUX

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Gagnaire

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2013

Adresse

96, chemin des Gorges

Code postal

69370

Ville

SAINT-DIDIER-AU-MONT-D'OR

Historique

Date de construction

2003-2004

Architecte

Clément VERGELY

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Henri‑jacques Le Même

Utilisations successives et actuelles

Maison individuelle

Date de repérage

2010

Adresse

98 chemin du Calvaire

Code postal

74120

Ville

MEGÈVE

Historique

Date de construction

1930

Architecte

Henri-Jacques LE MÊME

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Michel

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2012

Adresse

14bis rue de l'Orangerie

Code postal

69300

Ville

CALUIRE ET CUIRE

Historique

Date de construction

2011

Architecte

Architectes Vera et Associés

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Minassian

Utilisations successives et actuelles

Maison individuelle de l'architecte

Date de repérage

2013

Adresse

2408 chemin de Saint André

Code postal

69760

Ville

LIMONEST

Historique

Date de construction

2006-2007

Architecte

Pierre MINASSIAN

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Maison Triangle

Utilisations successives et actuelles

Maison particulière

Date de repérage

2012

Adresse

Le puy

Code postal

07790

Ville

SAINT ALBAN D'AY

Historique

Date de construction

2008

Architecte

Caroline BARRES & Thierry COQUET

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Privé

Mémorial de la Résistance

Utilisations successives et actuelles

Musée

Date de repérage

2013

Adresse

Col de la Chaux

Code postal

26420

Ville

VASSIEUX-EN-VERCORS

Distance

À 40 km de Grenoble

Parking / Capacité

Parking au dessus du mémorial (5 mn à pieds)

Historique

Date de construction

1994

Architecte

Agence d'architecture Groupe 6

Description du décor extérieur

Les architectes ont choisi de cacher le bâtiment sous le versant sud de la combe, une dépression surplombant Vassieux. Trois courbes déterminent les trois axes porteurs de la structure du bâtiment. L’édifice est allongé et surgit de la montagne à ses deux extrémités, du côté du sommet grâce à un sentier de randonnée pour l’accès des visiteurs, et du côté du village, grâce à une terrasse dominant la plaine. Le musée s’efface dans le décor rocailleux de la montagne. Ce dernier a été construit sur trois types de terrains tels rochers calcaires, éboulis ou roches friables et des puits ont été creusés jusqu’à 10 mètres de profondeur. Les trois voiles courbes formant le bâtiment ont chacun un rayon de courbure différent et ont été coffrés avec des planches de sapin brûlées et lavées au jet pour mettre en valeur les veines du bois.

Matériau de gros œuvre

Béton brut

Description du décor intérieur

Haut lieu de la Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Vercors abrite ce mémorial qui n’est pas un musée objet mais une mise en scène par des enregistrements, des témoignages, des photos ou encore des maquettes.

Situation

Protection

Aucune

Rotonde Ferroviaire de Chambéry

Utilisations successives et actuelles

Patrimoine Ferroviaire toujours en activité

Date de repérage

2012

Adresse

731 chemin de la Rotonde - La Cassine

Code postal

73000

Ville

CHAMBÉRY

Distance

En ville

Historique

Date de construction

1906-1910

Architecte

Entreprise Magnard & Cie

Description du décor extérieur

la rotonde est édifiée à environ 500 mètres au nord-ouest de la gare de Chambéry – Challes-les-Eaux, à gauche de la ligne de la Maurienne arrivant d’Aix-les-Bains et de la ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry arrivant de l’Avant-Pays savoyard et au-delà, de Lyon.
La rotonde est située au pied de la colline de la Boisse située à l’est, à proximité des quartiers chambériens de Beauvoir et de la Cassine. Son environnement immédiat est composé d’infrastructures ferroviaires parmi lesquelles un atelier, une remise annulaire, un faisceau, des voies de garage, des bureaux, le tout constituant l’ensemble du dépôt de la gare de Chambéry.
À l’est, la rotonde s’inscrit dans un voisinage hétéroclite, avec la petite zone industrielle et commerciale de la Cassine et du chemin de la Rotonde, la proximité de logements avec les maisons de Beauvoir, et le parc de la pépinière de l’entreprise Cholat. À l’ouest se trouve l’avenue de la Boisse, la Leysse, l’ancienne usine de verre textile Saint-Gobain-Vétrotex, aujourd’hui OCV Chambéry International, et les maisons du quartier d’Angleterre.

Surface

9 500 m2

Matériau de gros œuvre

Fer et métal

Description du décor intérieur

C’est la plus grande rotonde jamais construite en France pouvant accueillir 36 voies et jusqu’à 72 locomotives.
En raison des marécages sur lesquels Chambéry est située, ses fondations reposent, comme l’essentiel des autres constructions de la ville, sur des pilotis sur une hauteur de 8 mètres. Elle est surmontée d’une charpente métallique articulée à sa base. Elle est aujourd’hui l’une des rares rotondes en France à être totalement fermée à 360° et possédant encore sa coupole centrale.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Inscrit Monument Historique

Sanatorium de Guébriand

Utilisations successives et actuelles

Devenu aujourd'hui un centre de vacances

Date de repérage

2013

Adresse

2030 rue Plaine joux

Code postal

74190

Ville

PASSY

Historique

Date de construction

1930

Architecte

Pol ABRAHAM & Heanri-Jacques LE MEME

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Protection

Aucune

Palais de justice d’Albertville

Utilisations successives et actuelles

Tribunal de Grande Instance

Date de repérage

2012

Adresse

5 Avenue des Chasseurs Alpins

Code postal

73028

Ville

ALBERTVILLE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Palais de Justice d’Annecy

Utilisations successives et actuelles

Tribunal

Date de repérage

2013

Adresse

51 rue Sommeiller

Code postal

74011

Ville

ANNECY

Historique

Date de construction

1977-1978

Architecte

Maurice Novarina

Description du décor extérieur

Surface

10 000 m2

Description du décor intérieur

Surface / Nombre de pièces

10 000 m2

Situation

Palais de Justice de Bonneville

Utilisations successives et actuelles

Tribunal de Grande Instance

Date de repérage

2013

Adresse

Quai du Parquet

Code postal

74136

Ville

BONNEVILLE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Palais de Justice de Bourg‑En‑Bresse

Utilisations successives et actuelles

Tribunal de Grande Instance

Date de repérage

2013

Adresse

4 rue du Palais

Code postal

01000

Ville

BOURG-EN-BRESSE

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Palais de Justice de Bourgoin‑Jailleu

Utilisations successives et actuelles

Tribunal de Grande Instance

Date de repérage

2013

Adresse

10 rue du Tribunal

Code postal

38307

Ville

BOURGOIN-JAILLEU

Historique

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Palais de Justice de Chambéry

Utilisations successives et actuelles

Tribunal

Date de repérage

2009

Adresse

Place du Palais de justice

Code postal

73018

Ville

CHAMBÉRY

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking du Palais de Justice : 400 places (payant)

Historique

Date de construction

XIX ème siècle

Architecte

Pierre-Louis BESSON puis SPURGAZZI

Description du décor extérieur

Sa façade enduite aux couleurs « rouge sarde » présente un rez-de-chaussée avec entresol en pierres appareillées. Au premier tage, un avant-corps de sept travées de colonnes ioniques prennent naissance au-dessus d’une balustrade de pierre, surmontées d’un fronton triangulaire. Celui-ci reste inachevé car il n’a jamais reçu la décoration initialement prévue. Cette façade est un témoignage de l’architecture sarde de l’époque marquée par le classicisme.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

En franchissant les portes en bois massif, on pénètre dans une cours intérieure aux couleurs vives. L’intérieur du palais de justice a été qualifié de « petit musée ». Un escalier d’honneur à deux volets mène à la salle des pas perdus. Une fresque recouvre l’un des murs et plusieurs tableaux se trouvent accrochés au mur. La vaste salle d’audience solennelle est ornée d’un portrait de Napoléon III et d’emblèmes originaux.
Une galerie donnant sur la cour intérieure du palais comprend divers tableaux paysagers et le salon de réception Napoléon comprend un buste de Napoléon qui surmonte une cheminée.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais de Justice de Grenoble

Utilisations successives et actuelles

Le nouveau palais de Justice accueille toutes les juridictions grenobloises (cour d'appel, tribunal d'Instance, tribunal de Grande Instance, conseil de prud'hommes, tribunal de commerce) depuis 2002

Date de repérage

2007

Adresse

Place Firmin Gautier

Code postal

38000

Ville

GRENOBLE

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking : 290 places

Historique

Date de construction

XXI ème siècle

Architecte

Claude VASCONI

Description du décor extérieur

Tout de pierre, de métal et de verre, le bâtiment décline les tonalités de gris et de gris-bleuté. Les matériaux extérieurs sont utilisés en majorité dans le traitement intérieur des espaces. Ainsi le granit du parvis se prolonge dans la salle des pas perdus et jusque dans les salles d’audience. Le métal et le verre se retrouvent dans les circulations verticales du bâtiment de bureaux.

Surface

24 800 m2

Matériau de gros œuvre

Pierre

Matériau de couverture

Métal et verre

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Les salles d’audience sont traitées différemment selon leur fonction : les salles pénales au rez-de-chaussée sont recouvertes en bois qui apporte un grand confort acoustique, les salles d’audiences civiles situées à l’étage, sont habillées de métal perforé. Un matériau absorbant, placé sous le métal, apporte la nécessaire correction acoustique.
La grande salle d’audience, espace majeur du palais est habillée de hêtre tant pour les murs à ondulations horizontales, que pour le plafond à caisson.

Surface / Nombre de pièces

24 800 m2

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais de Justice Historique de Lyon

Utilisations successives et actuelles

Il abrite la Cour d’assises du Rhône, les services de la Cour d’appel de Lyon et le service administratif interrégional judiciaire Centre-Est

Date de repérage

2013

Adresse

1 rue du Palais de Justice

Code postal

69005

Ville

LYON

Distance

En ville

Parking / Capacité

Parking Saint-Jean : 909 places (payant)

Historique

Date de construction

1835-1847

Architecte

Louis-Pierre BALTARD

Description du décor extérieur

Avec ses nombreuses colonnes en façade du bâtiment, le palais est aussi connu sous le nom de « Palais des vingt-quatre colonnes ».
En 2008, commence une profonde rénovation du palais, permettant ainsi d’améliorer les conditions de travail des magistrats, du personnel ainsi que l’accueil du public. La sécurité du bâtiment a aussi été revue et renforcée. Les travaux se sont terminés en Mai 2012.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Compact vu de l’extérieur, le palais s’ouvre à l’intérieur sur des cours séparant et éclairant les lieux de travail. Deux escaliers d’honneur témoignent encore de la solennité voulue pour la justice. Ils sont maintenant complétés par des ascenseurs. Au-delà des lieux ouverts au public, il y a, pour les magistrats du siège comme du parquet et pour les greffiers, des bureaux et de petites salles d’audience spécialisées où, dans le calme, se préparent les dossiers et les audiences, se rédigent les décisions. D’où des enfilades de bureaux numérotés. Reste la bibliothèque à l’ambiance tranquille et accueillante avec ses boiseries et ses reliures.

Ascenseur

Oui

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Classé Monument Historique

Nouveau Palais de Justice de Lyon

Utilisations successives et actuelles

Depuis 1995, il abrite le Tribunal de Grande Instance, le Tribunal d'Instance et le Tribunal de Commerce de Lyon

Date de repérage

2013

Adresse

67 rue Servient

Code postal

69003

Ville

LYON

Historique

Date de construction

1989-1995

Architecte

Yves LION

Description du décor extérieur

Erigé lors de la campagne de modernisation lancée par l’Etat dans les années 80, le Nouveau Palais offre une image renouvelée de la justice. Inséré dans la ville, sans façade monumentale, il apparaît comme un immeuble de bureaux ordinaire, dont les persiennes rappellent celles des immeubles traditionnels.

Description du décor intérieur

D’un plan « en peigne », 4 redents accueillent les bureaux et pénètrent la ville tout en s’en protégeant par des douves, tandis que les vides créés abritent des gradins plantés occupés par les salles d’audience. Dans cet ensemble digne et rigoureux comme il se doit, la justice y est rendue dans l’intimité et la lumière.

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais de Justice de Privas

Utilisations successives et actuelles

Tribunal de Grande Instance

Date de repérage

2010

Adresse

Cours du Palais

Code postal

07000

Ville

PRIVAS

Historique

Date de construction

1827-1828

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Palais de Justice de Roanne

Utilisations successives et actuelles

Palais de Justice situé dans l'ancien couvent des Ursulines datant du 17ème siècle et restructuré à partir de 1996 à la suite d'un incendie

Date de repérage

2013

Adresse

5 bis Place Georges Clémenceau

Code postal

42328

Ville

ROANNE

Distance

En ville et à 80km de Lyon et de Saint-Étienne.

Parking / Capacité

Parking du Palais de Justice : 237 places (payant)

Historique

Date de construction

17 ème siècle puis restructuration à partir de 1996.

Architecte

François Mansart puis Lipsky-Rollet Architectes.-

Description du décor extérieur

Le couvent des Ursulines de Roanne a été conçu sur le modèle classique du cloître mais n’a jamais été achevé. Carré incomplet, il en résulte un bâtiment en U composé de deux ailes majeures en équerre (Nord et Ouest) bâties au 17eme siècle, auxquelles s’ajoute, dans l’aile Est, le volume de la Chapelle construite au 19eme siècle.
Perché sur sa butte, ouvert vers le soleil au Sud et fermé côté ville par sa façade austère, ce lieu devait autrefois être propice à la contemplation. En 2014, le lieu a été restructuré et agrandi suite à un incendie.

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Depuis l’entrée principale, le Palais de Justice est une bâtisse en pierre classique. Franchissant ces épaisses façades, le visiteur à la surprise de découvrir que l’intérieur brille de la lumière de la salle des pas perdus. Celle-ci est une réinterprétation moderne de la galerie du cloître à colonnade donnant sur une cour arborée. Elle constitue l’espace central qui articule les différentes juridictions et donne accès à toutes les salles d’audience.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Aucune

Palais de Justice de Saint‑Étienne

Utilisations successives et actuelles

Abrite les juridictions de Saint-Étienne

Date de repérage

2010

Adresse

Place du Palais de Justice

Code postal

42022

Ville

SAINT-ÉTIENNE

Historique

Date de construction

1822-1832

Architecte

LACOMBE

Description du décor extérieur

Description du décor intérieur

Situation

Statut

Public

Palais de Justice de Thonon‑les‑Bains

Utilisations successives et actuelles

Palais de justice. Ancien couvent des Minimes

Date de repérage

2013

Adresse

10 rue de l'Hôtel Dieu

Code postal

74200

Ville

THONON-LES-BAINS

Distance

En ville et à 70 km d'Annecy

Parking / Capacité

Parking : 53 places (payant)

Historique

Date de construction

17 ème siècle

Architecte

César BARILLY & Jean-Baptiste GALLO

Description du décor extérieur

Ensemble architectural d’ordre toscan, cet édifice ne comportait à l’origine qu’un seul étage surmonté d’un grand toit surplombant. L’actuel palais de justice de Thonon-les-Bains se compose du bâtiment carré de l’ancien Hôtel Dieu, entièrement réhabilité auquel a été annexé un nouveau bâtiment de conception sobre et de forme rectangulaire.

 

État de conservation

Bonne conservation

Description du décor intérieur

Fenêtres et menuiseries ont été refaites à l’identique, retrouvant leur couleur originelle très particulière. Les voutes du premier étage ont également été préservées et revalorisées. Les façades intérieures et extérieures et leurs éléments architecturaux ont été reconstitués avec grand soin, et le cloître a été vitré.

État de conservation

Bonne conservation

Situation

Statut

Public

Protection

Classé Monument Historique

Hôtel Les Suites de la Potinière

Utilisations successives et actuelles

Hôtel situé au coeur de la station de sports d'hiver Courchevel

Date de repérage

2014

Adresse

Rue de Plantret

Code postal

73120

Ville

SAINT-BON-TARENTAISE

Distance

À 14km de la gare deMoûtiers - Salins - Brides-Les-Bains

Parking / Capacité

11 parkings à proximité / payant

Historique

Description du décor extérieur

L’Hôtel Les Suites de la Potinière, est situé au coeur du village de Courchevel 1850, au pied des pistes et face à la Croisette.

Description du décor intérieur

Découvrez les 15 Suites chaleureuses d’inspiration contemporaine, l’Appartement d’exception, le Restaurant Bar Lounge et le SPA Biologique Recherche aux produits innovants et naturels.

Situation

Statut

Privé

Protection

Aucune